Commit fda08a69 authored by Valvin's avatar Valvin
Browse files

add https://blog.valvin.fr current blog post

parent 6110bcb8
Pipeline #28132 passed with stages
in 27 seconds
......@@ -12,6 +12,8 @@ disqusShortname = ""
#defaultContentLanguageInSubdir = true
enableEmoji = true
[permalinks]
post = "/:year/:month/:slug/"
[params]
name = "Le Blog de Valvin"
description = "beaucoup de Libre et de respect de la vie privée"
......@@ -67,7 +69,7 @@ weight = 2
tweet = "Tweet"
share = "Share"
# 404 page
title404 = ""
title404 = "Perdu !"
subtitle404 = ""
[Languages.fr]
......
+++
author = "ValVin"
categories = ["divers"]
date = 2015-10-06T13:13:50Z
description = ""
draft = false
image = "/images/2015/10/startup-593327_1280.jpg"
slug = "allez-hop-on-y-va"
tags = ["divers"]
title = "Allez hop !? ..."
+++
###... On y va!
C'est parti pour mon tout premier billet sur ce petit blog sans prétention basé sur [Ghost](https://ghost.org/).
J'espère que ce premier billet sera suivi de nombreux autres et surtout que quelques visiteurs viendront les lire :)
A vrai dire, il y a maintenant 10 ans, j'avais eu cette même intention, partager mes petites trouvailles au travers d'un blog. A l'époque c'était Blogspot, je souhaitais discuter d'une technologie avec laquelle j'ai débutée : le développement C#. J'ai fait 4 billets à tout casser et donc forcément, je pense pouvoir faire mieux.
###Alors quels sujets vais-je aborder ?
Ce ne sera pas du .NET C# ! Je suis désintoxiqué :)
Tout d'abord, les articles seront très certainement orientés technique. Il y aura des articles :
* Sur **Linux**, les trucs et astuces qui me sont fort utiles pour mon poste de travail ou mes serveurs
* Sur le **développement** web / système
* Sur les projets **OpenSource** que j'utilise ou que je trouve intéressant
* Sur la **mobilité** : Android, MDM, matériel ...
* La **vie privée**, sujet un peu moins technique, quoi que, et qui me tient particulièrement à coeur.
* Et bien sûr, des sujets divers qui n'auront probablement pas de lien avec tout ça :)
Donc, si je fais un sujet sur chaque thème, je ferais mieux que mon blog précédent !
\ No newline at end of file
+++
author = "ValVin"
date = 2016-01-22T20:37:16Z
description = ""
draft = true
slug = "android-en-entreprise-pas-facile"
title = "Android en entreprise : pas facile"
+++
Comme beaucoup de mon le sait, Android est le système d'exploitation de Google pour smartphones et tablettes. Celui-ci a été créé pour les utilisateurs grands publics. Il est donc livré avec un eco-système qui apporte nombreuses fonctionnalités sur le terminal.
En tant qu'utilisateur grand public, nous effectuons toute la configuration de notre terminal manuellement : configuration du wifi, installation de nos applications préférées et leurs paramétrages (quand ce n'est pas celles de Google).
Ces petites tâches sur un terminal est assez facile, on pourrait évaluer celles-ci à une demi-heure environ.
Dans le cas où nous devons effectuer ces tâches sur quelques centaines, voir milliers de terminaux, ça devient plus compliquer. C'est pourquoi depuis bien longtemps on industrialise / automatise ce type de tâches.
Mais voilà, ce que l'on fait sur des postes de travail, serveurs (windows ou linux) ou même terminaux industriels (windows mobile / ce), peut-on le faire sur les termimnaux android.
Nous allons voir que ce n'est pas si évident qu'il n'y parait.
###Les droits administrateurs
Sous windows, on doit être administrateur local ou du domaine, sous linux, un accès root ou sudo qui va bien mais sous Android, il n'y a pas réellement de notions d'administrateur.
La notion existe sous deux formes différentes :
- administrateur du terminal
- application système
+++
author = "ValVin"
categories = ["android", "degooglisons", "vie-privée"]
date = 2015-11-05T13:02:51Z
description = ""
draft = false
image = "/images/2015/11/android-994910_1280.jpg"
slug = "android-sans-google-1"
tags = ["android", "degooglisons", "vie-privée"]
title = "Android sans Google ? #1"
+++
[Android](https://source.android.com/) est un projet Opensource (AOSP) dont Google est le leader. Ils livrent les sources de son système dès que qu'une nouvelle version est disponible. Récemment ce fut le cas pour Android 6.0 (Mashmallow). Cependant, ce projet ne contient pas les applications Google que l'on retrouve sur tous les smartphones Android. Il s'agit des [Google Apps](https://www.google.fr/mobile/android/) ou Google Mobile Services (GMS)
![Google Apps](/blog-valvin/content/images/2015/10/googleApps.jpg)
Dans ces fameuses Google Apps, on retrouve tout l'écosystème de Google : Gmail, Google Drive, Youtube, Chrome ... et bien entendu le **PlayStore**.
D'ailleurs de ce côté, ils ont été très malins, car sans le PlayStore, on perd l'accès à un très grand catalogue d'applications. Du coup, les constructeurs, se doivent de livrer un téléphone avec celui-ci.
**MAIS :**
1. si tu veux installer le PlayStore, il faut **installer l'ensemble des Google Apps** ! C'est la raison pour laquelle, très peu de téléphone Android sont livrés sans l'écosystème Google.
2. les constructeurs ne peuvent pas installer les Google Apps sans **obtenir une licence**:
>After building an Android compatible device, consider licensing Google Mobile Services (GMS), Google’s proprietary suite of apps (Google Play, YouTube, Google Maps, Gmail, and more ) that run on top of Android. GMS is not part of the Android Open Source Project and **is available only through a license with Google**. For information on how to request a GMS license, see Contact Us.
3. sur un téléphone non rooté, toutes les applications systèmes ne peuvent pas être désinstallées. Et les Google Apps sont dans 99% des cas, des applications systèmes.
Et le souci de tout ça, c'est que l'écosystème Google et la notion de vie-privée ne font pas bon ménage ! D'ailleurs souvent le constructeur ne se gêne pas non plus.
Et sur son smartphone, les données privées, ce n'est pas ce qu'il manque :
* Contacts
* Appels téléphoniques
* SMS
* Mails
* Photos
* Position GPS et Wifi
Avec ce préambule, on se dit qu'on est coincé, ils ont bien verrouillé leur affaire ... Ce n'est pas tout à fait faux mais il existe tout de même des solutions.
Il existe trois solutions "radicales" ou plutôt pour les plus téméraires :
1. ne plus utiliser la version d'Android de son constructeur et s'orienter vers une version OpenSource compatible avec son matériel, la plus connue étant Cyanogen. Vigilance cependant car même si la société fourni une version 100% open-source, elle établi de plus en plus de contrats commerciaux avec des sociétés comme Spotify, Microsoft ... ([Article à ce sujet](http://www.frandroid.com/android/321385_cyanogen-inc-lautre-visage-dandroid-qui-derange-google))
[![](/blog-valvin/content/images/2015/10/cyanogen.png)
](http://www.cyanogenmod.org/)
2. rooter son téléphone, c'est à dire obtenir les droits administrateurs (root). Car effectivement, sur les smartphones en général, on n'est qu'utilisateur, l'administrateur c'est le constructeur ou l'éditeur.
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/supersu-resized-resized.png)
3. s'orienter vers un OS open-source plus respectueux de la vie privée comme Firefox OS ou encore Ubuntu Phone
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/firefoxos-resized-resized.png)
Ou bien, si l'on ne veut pas prendre de risque pour ne pas casser la garantie de son téléphone ou tout simplement pour ne pas le réinitialiser. A partir d'Android 4.4, on peut bloquer certaines applications même système. Cela permet de bloquer les GApps au fur et à mesure. Dans un premier temps, on peut commencer par les GApps que l'on ne se sert pas ou que l'on peut facilement contourner.
Dans ce premier billet, je vous présente les principales GApps et leurs alternatives. Il s'agit du Play Store, Chrome, Google Search, Hangout et Google+.
J'indique pour chaque GApps son package afin de faciliter son blocage (via adb), sa description et l'alternative proposée.
###Store d'application : Play Store
**Package :** `com.android.vending`
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/playstore.png)
**Description :** Tout possesseur d'Android connait le Play Store, il s'agit de l'application qui permet de parcourir 98% des applications de les installer et de les mettre à jour.
**Alternative proposée :** [F-Droid](https://f-droid.org/)
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/fdroid.png)
F-Droid est une application permettant de gérer différents catalogues d'applications. Elle est disponible avec le catalogue F-Droid qui contient une liste d'applications 100% open-source.
Le catalogue du [Gardian Project](https://guardianproject.info/apps/) est également disponible mais non activé par défaut.
Il est également possible de rajouter d'autres catalogues d'applications. Sur [Diaspora](https://framasphere.org/posts/1161793), on m'a conseillé cet [article de Matlink](https://linuxfr.org/news/gplaycli-et-gplayweb-profiter-de-google-play-store-sans-installer-les-google-apps) qui permet de générer un catalogue d'applications F-Droid ayant comme source le Play Store. Je n'ai pas encore créé mon propre catalogue mais ça ne saurait tarder :)
###Browser Web : Google Chrome
**Package :** `com.android.chrome`
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/chrome.png)
**Description :** Chrome est bien connu car il est probablement, après le moteur de recherche, le produit Google le plus utilisé.Il s'agit du navigateur web qui dispose d'une très grosse part de marché sur les postes de travail.
**Alternative proposée** : [Firefox](https://www.mozilla.org/fr/firefox/android/)
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/firefox.png)
Petite vigilance avec Firefox est qu'il est amené à [disparaître de F-Droid](https://f-droid.org/wiki/page/org.mozilla.firefox) car :
* il promeut des applications non gratuite
* contient des librairies non libres
* envoie des rapports et vérifie les mises à jour sans la permission de l'utilisateur
Il est cependant toujours possible d'avoir les mises à jours en utilisant [FFUpdater](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=ffupdater&fdid=de.marmaro.krt.ffupdater) ou encore utiliser [Fennec](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=fennec&fdid=org.mozilla.fennec_fdroid) qui est Firefox recompilé par F-Droid avec uniquement les composants 100% open-source.
###Recherche : Google Search
**Package :** `com.google.android.voicesearch`
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/googlesearch.png)
**Description :** Cette application permet d'effectuer différents types de recherches sur votre téléphone. Elle s'active en effectuant un appui long sur le bouton Home. Elle effectue des recherches sur Google mais également sur le contenu du téléphone (contacts, applications ...).
Attention, certaines applications on des dépendances avec celle-ci. Je pense notamment à l'application téléphone qui sur mon téléphone était utilisée par défaut pour la recherche contact. Quand je recherchais un contact après l'avoir désactivé, l'application téléphone crashé.
**Alternative proposée :** Duck Duck Go / [FAST App Search Tool](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=fast&fdid=org.ligi.fast)
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/fast.png)
Personnelement j'utilise [FAST](https://github.com/ligi/FAST) en tant qu'application de recherche. Cela permet de l'activer avec un appuie long sur le bouton "Home". Fast permet de rechercher uniquement dans mes applications mais cela correspond à mon besoin. FAST permet également de remplacer le Launcher mais je n'ai pas choisit cette solution.
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/ddg.png)
Pour les recherches web, il y a l'application Duck Duck Go disponible sur F-Droid.
###Social : Hangout et Google+
####Hangout
**Package :** `com.google.android.talk`
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/hangout.png)
**Description :**
Hangout, initialement Gtalk, est l'application permettant d'utiliser le système de chat Google que l'on retrouve dans l'interface web Gmail.
Récemment,Hangout peut également être l'application permettant de lire / écrire les SMS tout en les fusionnant aux différentes conversations sur GTalk.
**Alternative proposée :** [Conversation](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=XMPP&fdid=eu.siacs.conversations) pour la partie messagerie instantannée / [SMS Secure](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=smssecure&fdid=org.smssecure.smssecure) pour la gestion SMS
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/conversation.png)
Pour la partie messagerie instantanée, je propose Conversation qui est un client XMPP. Il est possible de paramétrer Hangout mais ce n'est pas vraiment l'objectif. Il sera donc nécessaire de se créer un compte XMPP sur un serveur dont [voici une liste](http://wiki.jabberfr.org/Serveurs).
Je recommande la lecture des [billets de Goofy sur XMPP](http://www.goffi.org/tag/parlons_xmpp).
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/smssecure.png)
Pour la gestion des SMS, il est possible de conserver l'application SMS d'Android. Cependant, de mon côté, j'utilise [SMS Secure](https://smssecure.org/) qui permet d'échanger des SMS chiffrés avec les personnes disposant de la même application tout en restant compatible avec ceux qui ne la dispose pas. L'avantage c'est que le stockage des SMS est chiffré et il est possible de définir un code PIN pour accéder à l'application.
####Google+ :
**Package :** `com.google.android.apps.plus`
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/googleplus.png)
**Description :** Google+ est le réseau social de Google qui a souhaité "concurrencer" Facebook / Twitter. Même si Google a fait un énormément d'effort pour "forcer" l'utilisation de son réseau social, on ne peut pas dire qu'il a été une très grande réussite.
**Alternative proposée :** [Diaspora Native Web App](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=diaspora&fdid=ar.com.tristeslostrestigres.diasporanativewebapp)
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/diaspora.png)
[Diaspora](https://diasporafoundation.org/) est un réseau social basé sur trois valeurs : décentralisé, liberté et confidentialité.
Framasoft propose un pod [Framasphère](https://framasphere.org/) sur lequel je vous conseille de vous inscrire. Pour ma part, je suis [ici](https://framasphere.org/u/valvin)
Voici pour ce premier billet concernant la degooglisation de son téléphone Android. Dans les prochains billets, on parlera de GMail, Maps et Street View et les autres Gapps pas encore abordé.
*Sources:*
Pixabay : [androïde-linux-guimauve-smartphone](https://pixabay.com/fr/andro%C3%AFde-linux-guimauve-smartphone-994910/)
+++
author = "ValVin"
categories = ["vie-privée", "android", "degooglisons"]
date = 2016-01-18T19:17:35Z
description = ""
draft = false
image = "/images/2016/01/keyboard-621830_640.jpg"
slug = "android-sans-google-2"
tags = ["vie-privée", "android", "degooglisons"]
title = "Android sans Google #2"
+++
Dans l'[article précédent](https://blog.valvin.fr/2015/11/05/android-sans-google-1/), nous avons vu ce qu'était les Google Apps ou GMS. Nous avons vu les premières alternatives aux applications : Play Store, Chrome, Google Search, Hangout et Google+.
Cependant, même si nous avons désactiver chacune de ses applications, il en reste encore quelques une à étudier.
Commençons par une que je n'ai pas encore évoquée car elle ne fait pas partie des GApps et pourtant cette application à la possibilité de connaître énormément de choses sur nous. Il s'agit du clavier paramétré sur votre téléphone Android, il y a de fortes chances que ce soit celui de Google.
###Clavier Google
**Package :** `com.google.android.inputmethod.latin`
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/claviergoogle.png)
**Description** :
Le clavier est l'application qui apparait pour chacune de nos saisies de texte.
On le retrouve dans le paramétrage du téléphone, dans la rubrique "Langue et Saisie". Sur le mien en Android 5.0, j'ai "Clavier Actuel" avec le nom de mon clavier. Chaque clavier, peut ensuite être paramétré dans ce même menu.
Dans les fonctionnalités que Google met en avant, il y a celle-ci :
>Mémorisation automatique des termes que vous saisissez : vous n'avez pas besoin d'ajouter des termes manuellement à un dictionnaire personnel. Saisissez un mot, puis, la fois suivante, faites un geste pour le saisir, ou retrouvez-le dans les suggestions.
Avec la possibilité de synchroniser tout ça pour le retrouver sur les autres terminaux. De là à penser que toutes nos saisies sont sauvegardées chez Google il n'y a qu'un pas.
**Alternative proposée :** [AnySoft Keyboard](https://github.com/AnySoftKeyboard/AnySoftKeyboard)
Pour ma part, j'utilise la [version disponible sur F-Droid](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=anysoft&fdid=com.menny.android.anysoftkeyboard) à laquelle il faut ajouter le [package de langue](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=anysoft&fdid=com.anysoftkeyboard.languagepack.french_xlarge).
Cependant, celle-ci est assez ancienne et il existe une version plus récente sur le PlayStore (à tester avec GPlayCli). Visiblement, la raison est que [F-Droid ne parvient pas à compiler](https://f-droid.org/wiki/page/com.menny.android.anysoftkeyboard) les dernières versions.
Quoi qu'il en soit, la version dispo sur F-Droid me permet d'avoir un clavier paramétrable correspondant à mes besoins. Justement en parlant de paramétrage, il ne faut pas hésiter à bien parcourir tous les menus car il est assez complet.
###Gmail
**Package :** `com.google.android.gm`
![Logo gmail](/blog-valvin/content/images/2015/11/New_Logo_Gmail-svg-resized-resized.png)
**Description :**
Alors Gmail, c'est le service de messagerie de Google. Je ne pense pas trop me tromper en disant que Gmail a révolutionné le webmail. Pour ma part, j'ai bénéficié d'un compte en 2002 et je l'ai utilisé jusqu'en 2014. Autant dire que Google sait énormément de choses sur moi ... :-/
Niveau données personnelles, la messagerie est un excellent point d'entrée. Même s'il faut reconnaître qu'avec l'avènement des réseaux sociaux et smartphone, on n'utilise plus autant sa messagerie pour communiquer.
Il ne faut pas se leurrer, changer de messagerie n'est pas une chose facile. Car si c'est pour utiliser un autre client que Gmail mais garder ses mails au même endroit, cela ne sert à rien. Il existe donc plusieurs solutions pour changer de messagerie :
* héberger soit même sa messagerie avec son propre nom de domaine ==> réserver pour les utilisateurs avertis ; j'ai fait [plusieurs billets](https://blog.valvin.fr/tag/smtp/) sur la partie DNS mais ce n'est qu'une partie du travail que cela représente.
* choisir une messagerie respectueuse de la vie privée. On oublie donc celle de votre FAI, LaPoste, Microsoft, Yahoo & Cie. Voir [ce billet](http://spiraledigitale.com/messageries-emails-et-webmails-lequel-choisir/) qui liste les messageries respectueuses de la vie privée. Mais honnêtement, je ne les ai pas testé.
* choisir (temporairement) la messagerie de son FAI ; je suis passé par cette étape, le temps de mettre en place ma messagerie hébergée. L'avantage c'est que le FAI n'utilisera normalement pas le contenu de vos messages à des fins marketing ... par contre, il ne faut pas se mentir, les services de l'Etat (ou les boites noires) y ont accès.
Une fois ce choix fait, il existe différents clients mails Android. Pour ma part j'utilise K9-Mail.
**Alternative proposée :** [K9-Mail](https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=K-9+mail&fdid=com.fsck.k9)
![K-9 Mail Logo](/blog-valvin/content/images/2015/11/k9.png)
**K-9 Mail** est un client de messagerie très complet qui permet de gérer plusieurs compte de messagerie. Pour ma part, j'utilise différents comptes IMAP.
J'aime bien la notion de [1ère et 2ème classe de dossier](https://github.com/k9mail/k-9/wiki/WorkingWithClasses) et la messagerie unifiée. Pour cette dernière, il est possible de regrouper différents dossiers IMAP de différents comptes ce qui permet d'avoir un aperçu des messages importants.
Au niveau configuration, cela se fait très facilement, le client interroge les DNS pour retrouver les informations à partir de l'adresse mail. Si cela ne correspond pas, il est très facile de les modifier.
Au niveau ergonomie, il y a une petite ressemblance avec l'application Gmail (en tout cas celle de 2014), et celle-ci est très intuitive.
Pour plus de détails, il y a de la documentation [ici](https://github.com/k9mail/k-9/wiki/Manual).
Cela fait quelque temps que ce billet est dans mes brouillons. Faute de temps, je n'ai pas eu l'occasion de le compléter, mais autant publié ce qui est déjà écris :)
**Crédits photos** : [Pixabay - clavier clé succès en ligne](https://pixabay.com/fr/clavier-cl%C3%A9-succ%C3%A8s-en-ligne-621830/)
+++
author = "ValVin"
categories = ["blog"]
date = 2015-10-09T07:17:04Z
description = ""
draft = false
image = "/images/2015/10/balloons-874838_640.jpg"
slug = "comment-integrer-les-commentaires-isso-sur-ghost"
tags = ["blog"]
title = "Isso - un gestionnaire de commentaire idéal pour Ghost"
+++
##Isso - un gestionnaire de commentaire idéal pour Ghost
Ghost ne fournit malheuresement pas par défaut de gestionnaire de commentaires. En faisant quelques recherches, on retrouve facilement des tutoriels qui proposent d'intégrer Disqus.Je ne suis pas un grand connaisseur de cette plateforme, cependant, je ne comprends pas l'intérêt d'avoir les commentaires de mon blog hébergés chez un tiers. De plus il est nécessaire d'avoir un compte Discus pour laisser un message. Il y a des alternatives un peu plus ouvertes comme Discourse mais le principe reste le même pour moi.
J'ai eu un peu de mal à trouver un système qui permettrait de proposer des commentaires sans authentification et avec modération. Mais j'ai finalement trouvé **[Isso](http://posativ.org/isso/)**
###Isso c'est quoi exactement
Isso est un serveur (léger) de commentaires écrit en **Python** et Javascript. Il stocke ces données dans une base de données **SQLLite** et propose le formatage **Markdown** dans les commentaires.
Le stockage de données SQLLite et le formatage Markdown sur Ghost, ça a eu du sens :)
Concrètement ça ressemble à ça :
![Commentaires Isso](/blog-valvin/content/images/2015/10/Capture-du-2015-10-09-10-23-24.png)
Bien entendu, il y a les notifications par mails et la possibilité de modérer directement les commentaires depuis celui-ci.
Au niveau du serveur, on protection contre le SPAM est également présente.
###Comment ça se met en place ?
J'avoue que j'ai un peu tatonné mais avec un peu de recul, ce n'est pas lié à la documentation qui est complète, mais plutôt à l'interface chaise-clavier.
J'ai suivi la documentation d'installation : [ici](http://posativ.org/isso/docs/install/)
####Installation du serveur
Pour l'installation j'ai choisi pip :
`pip install isso`
J'ai utilisé le fichier de configuration exemple qui est assez complet : [ici](https://github.com/posativ/isso/blob/master/share/isso.conf)
voici les parties que j'ai utilisée :
```
[general]
dbpath = /path/to/comments.db
host =
https://blog.domain.tld
notify = smtp
[moderation]
enabled = true
purge-after = 30d
[server]
listen = http://localhost:8081
[smtp]
username = smtpuser
password = password
host = mail.server.tld
port = 587
security = starttls
from = "BLOG comment" <smtpuser@server.tld>
timeout = 20
```
Quelques petites remarques :
* si le site utilise https, il faut que le certificat soit valide
* si votre messagerie est un peu longue à la détente, il faut augementer le tiemout de `10`s à `20`s
* si votre message utilise ssl `security = ssl` et `port = 465`
un fois ce fichier créé dans `/etc/isso.conf`, pour voir si ça fonctionne :
```
isso run
```
Le résultat devrait être :
```
2015-10-09 10:50:39,155 INFO: connected to SMTP server
2015-10-09 10:50:39,239 INFO: connected to https://blog.valvin.fr
```
Il y a des petits warning sur le hash et le salt que je n'ai pas encore investigué.
####Configuration Nginx
J'ai fait simple, sur la configuration de mon Blog, j'ai juste rajouté cette section :
**EDIT 10/10/15 :**
~~
location /comments/ {
proxy_pass http://127.0.0.1:8081/;
}
~~
~~Ce n'est pas tout à fait ce qui est indiqué dans la doc d'installation mais ça fonctionne :)~~
Il faut toujours suivre la doc ! Sans les headers précisés, les liens de modération présent dans les mails ne contiennent pas l'uri du serveur mais `http://127.0.0.1:xxxx/`
EDIT 12/10/15 : décidemment, je ne lis pas bien la doc, alors qu'elle est très complète. Il me manquait `proxy_set_header X-Script-Name /comments;` dans ma conf Nginx. Pourtant c'est bien expliqué [ici](http://posativ.org/isso/docs/setup/sub-uri/) (RTFM)
Il faut donc utiliser cette configuration ci :
```
location /comments/ {
proxy_pass http://127.0.0.1:8081/;
proxy_set_header X-Forwarded-For $proxy_add_x_forwarded_for;
proxy_set_header X-Script-Name /comments;
proxy_set_header Host $host;
proxy_set_header X-Forwarded-Proto $scheme;
}
```
####Intégration côté client
Je n'ai mis les commentaires que sur le billet lui-même.
Au niveau de ghost, cela se situe dans `/path/to/ghost/content/themes/mytheme/post.hbs`
Dans la balise `<article>` juste à avant la fermeture de la balise `</footer>`, j'ai juste ajouté le code suivant :
```
<section>
<script data-isso="/comments/"
src="/comments/js/embed.min.js"></script>
<section id="isso-thread"></section>
</section>
```
####Lancement depuis systemd
J'ai testé avec **Gunicorn** dont le fichier service est [ici](https://github.com/jgraichen/debian-isso/blob/master/debian/isso.service) mais j'ai eu du souci avec l'ouverture de la socket ...
J'ai donc utilisé ce fichier ci qui doit être améliorer pour le redémarrage automatique et les logs:
`/etc/systemd/system/isso.service` :
```
[Unit]
Description=lightweight Disqus alternative
[Service]
User=isso
Environment="ISSO_SETTINGS=/etc/isso.conf"
ExecStart=/usr/local/bin/isso run
[Install]
WantedBy=multi-user.target
```
Ensuite il faut activer le service :
```
systemctl enable isso
```
Puis le démarrer :
```
systemctl start isso
```
+++
author = "ValVin"
date = 2016-05-11T18:26:35Z
description = ""
draft = true
slug = "et-si-on-faisait-un-waze-libre"
title = "Et si on proposait une alternative à Waze? Libre bien entendu!"
+++
Depuis quelques temps, j'ai lancé ma dégooglisation. J'avance plutôt bien mais il me reste un élément sur lequel je n'ai pas encore réussi à trouver d'alternative : [Waze](https://www.waze.com/fr/) !
Pour ceux qui ne connaissent pas, Waze est un GPS communautaire. Il permet, en plus des signalements divers et variés dont les bonhommes bleus, de calculer le meilleur itinéraire en fonction du trafic (plus ou moins temps réel). L'éditeur de Waze est à l'origine une société israélienne, rachétée par Google il y a déjà quelques temps. D'ailleurs à son début, l'application était OpenSource et disponible notamment sur [GitHub](https://github.com/mkoloberdin/waze) mais jusqu'à la version 2.4.0, un peu avant le rachat de Waze par Google (un petit 1.15 Milliards $). Waze n'est pas tout seul, mais certainement le plus utilisé. Il y aussi TomTom, Via Michelin, Mappy, Inrix qui propose un service similaire.
Sur [Diaspora](https://framasphere.org/posts/1691458), j'avais justement lancé cette idée (qui me paraît encore utopique) de développer un service offrant une alternative à ce service respectant la vie privée (je pense que Waze a passé son tour sur ce point là) et bien entendu libre. J'avais lancé un [pad](https://mypads.framapad.org/mypads/?/mypads/group/osm-traffic-hq1v97xi/pad/view/l-idee-de-depart-lt1w979p) sur lequel quelques contributeurs ont fait avancé le schmilblik.
L'idée n'est pas de réinventer la roue et d'essayer de se baser sur un maximum de chose existantes. S'il était possible de ne pas trop se caler sur ce qui existe et proposer quelque chose de nouveau, ce serait top! Cependant, comme je l'indique dans mon intro, l'idée est de proposer une alternative à un produit déjà très connu / utilisé donc il faudra à minima des fonctionnalités très proches.
Ci-dessous un compte-rendu de ce qui existe et peu être intéressant d'explorer pour un tel outil.
##La cartographie libre et communautaire
Peut-être que je n'ai pas effectué assez de recherche mais il me semble que LE système de cartographie libre et communautaire est sans conteste [OpenStreetMap](http://www.openstreetmap.org/#map=5/51.500/-0.100) (OSM) ! En plus de cela, la cartographie est très détaillée et permet des usages bien plus élargis que la simple navigation.
D'ailleurs c'est sur celle-ci que l'on retrouve sur l'ensemble des applications GPS libres mais également sur quelques applications non libre dont voici une liste référencée sur le [wiki d'OSM](http://wiki.openstreetmap.org/wiki/Android).
## Les applications GPS libres
###OsmAnd~
OsmAnd~ est une application opensource utilisant la cartographie OSM. L'application fonctionnent aussi bien en en ligne et hors connexion.
Pour les données hors connexions, il est possible de télécharger uniquement un région particulière, ce qui évite de s'encombrer avec des cartes de plusieurs Giga octets!
L'application propose la navigation qui peut être paramétrée en fonction de son mode de transport.
L'application est très complète et propose un système de greffons sur lequel un service de routage avec prise en compte de traffic pourrait se greffer plus ou moins facilement. MAIS son défaut reste l'ergonomie qui pour une application de ce type peut être assez bloquant.
Pour ma part, j'ai utilisé la version "maintenue" par F-Droid. Une version payante est disponible sur le PlayStore mais je ne connais pas exactement la différence entre les deux versions.
####Plus d'infos
* Site Web : http://osmand.net/
* Repo : https://github.com/osmandapp/Osmand
* F-Droid : https://f-droid.org/repository/browse/?fdfilter=osmand&fdid=net.osmand.plus
* Licence : GPLv3
###Maps.me
Maps.me est également opensource et se repose OSM. La projection cartographique est en 3D (contrairement à la précédente qui est en 2D) et l'interface est très soignée et qui plus est ergonomique.
La société se trouvant derrière Maps.me édite en autres des guides touristiques. Au niveau modèle économique, il y a également une API (Android / iOS) permettant d'intéragir avec l'application Maps.Me dont une est payante.
L'application n'est pas compatible avec F-Droid et si j'en crois cet [issue](https://github.com/mapsme/omim/issues/85) c'est pas gagné...
####Plus d'infos
* Site web :http://maps.me/en/home
* Repo : https://github.com/mapsme/omim
* Licence : Apache v2.0
###uNav
+++
author = "ValVin"
categories = ["vie-privée", "firefox"]
date = 2015-11-11T20:07:23Z
description = ""
draft = false
image = "/images/2015/11/firefox-private-mode.png"
slug = "firefox-en-navigation-privee-par-defaut-sur-ubuntu"
tags = ["vie-privée", "firefox"]
title = "Firefox en navigation privée par défaut sur Ubuntu"
+++
EDIT 18/11/15 : je pense que j'ai écrit ce billet pour rien ... il y a en fait une option dans les paramètres "Vie-Privée" ou l'on peut activer "Toujours utiliser le mode de navigation privée"
![](/blog-valvin/content/images/2015/11/Capture-du-2015-11-18-22-55-31.png)
Dans les grandes nouveautés de [Firefox 42](https://www.mozilla.org/en-US/firefox/42.0/releasenotes/), il y a le nouveau mode de navigation privée. Celui-ci protège plus activement les données personnelles.
Utilisateur d'Ubuntu, je me disais que ce serait intéressant que lorsque je clique sur mon icône firefox, cela lance par défaut le mode de navigation privée.
J'ai rapidement trouvé la ligne de commande permettant de lancer firefox en mode privée : `firefox -private`
Pour modifier l'icône du lanceur, Unity fonctionne avec des fichier `*.desktop` qui sont expliqués [ici](https://help.ubuntu.com/community/UnityLaunchersAndDesktopFiles). Ces fichiers se situent dans `/usr/share/applications`
Celui de Firefox est donc `/usr/share/applications/firefox.desktop`
Il suffit donc d'éditer ce fichier et modifier la ligne qui commence par `Exec=` de la section `Desktop Entry`. Je précise la section car l'icône contenant deux actions, une pour ouvrir une "nouvelle fenêtre" et une autre pour ouvrir une "nouvelle fenêtre privée".
Dans mon cas, la ligne à modifier est `Exec=firefox %u`
J'ai simplement modifié celle-ci en `Exec=firefox -private %u`
Même si je trouve que c'est un peu du bricolage, ça a le mérite de fonctionner. C'est magique cela s'applique automatique aux liens ouverts par d'autres applications.
Par contre, l'inconvénient c'est qu'il n'est plus possible d'ouvrir une nouvelle fenêtre en mode "standard" ;-)
Je vais voir à l'usage si c'est une bonne idée !
+++
author = "ValVin"
categories = ["blog"]
date = 2016-03-25T12:10:49Z
description = ""
draft = false
slug = "installer-ghost-desktop-sur-ubuntu"
tags = ["blog"]
title = "Installer Ghost-Desktop sur Ubuntu"
+++
**UPDATE 25/02/17** : Ghost propose désormais un package pour les distributions Ubuntu / Debian.
**Ghost** vient de mettre à disposition une [version desktop](https://github.com/TryGhost/Ghost-Desktop/releases) qui d'accéder à son ou ses blogs Ghost depuis son desktop. Tout ceci grâce à Electron.
Dans l'annonce, j'ai été un peu deçu de ne retrouver, pour la version 0.1.1, des builds pour windows (32 et 64bits) et MacOS X. Vu que je suis sous Ubuntu ... ça ne le faisait pas.
Mais l'avantage de tout produit OpenSource, c'est que si ça n'existe pas on peut (esasyer de) le faire nous même.
**EDIT 2016/06/27** : maintenant, Ghost propose directement un .deb, ce qui rend le fonctionnement beaucoup plus simple : c'est par [ici](https://github.com/TryGhost/Ghost-Desktop/releases/tag/v0.5.1)
Le but du billet et donc de partager mon expérience même si ça reste très simple :
## Les pré-requis
Il n'y a pas vraiment de procédure d'installation, j'ai donc fait comme pour toute application NodeJS, un bon `npm install`.
Bien entendu, ça n'a pas marché :)
Ma version npm et node était bien à jour mais ça butait sur le module `keytar@3.0.0`.
```
npm ERR! Linux 4.2.0-34-generic
npm ERR! argv "/usr/local/bin/node" "/usr/local/bin/npm" "install"
npm ERR! node v5.4.1
npm ERR! npm v3.3.12
npm ERR! code ELIFECYCLE
npm ERR! keytar@3.0.0 install: `node-gyp rebuild`
npm ERR! Exit status 1
npm ERR!
npm ERR! Failed at the keytar@3.0.0 install script 'node-gyp rebuild'.
```
Après lecture de ce [ticket](https://github.com/atom/node-keytar/issues/18), il me manquait le package `libgnome-keyring-dev`
```
sudo apt-get install libgnome-keyring-dev
```
Effectivement après ce petit ajout tout se passe bien.
Ensuite, pour la compilation, il est nécessaire d'avoir ember-cli d'installer :
```
sudo npm install -g ember-cli
```
## la compilation
Je ne suis pas très à l'aise avec Grunt mais en lisant le fichier `Gruntfile.js`, j'ai compris que si je voulais un livrable pour linux, il fallait lancer :
```
grunt build
```
Mais la première fois ça n'a pas été suffisant, car comme toute application web, il faut récupérer les dépendances bower.