Commit 8842f6a8 authored by JosephK's avatar JosephK
Browse files

page-toc + umap 6-11 + lstu, lufi, lutim

parent ac6bceee
{
"plugins": [
"edit-link",
"toggle-chapters"
"toggle-chapters",
"page-toc"
],
"pluginsConfig": {
"edit-link": {
......
......@@ -23,6 +23,27 @@
<p aria-hidden="true"><br></p>
</a>
</div>
<div class="col-md-3 col-sm-6">
<a href="lstu/" class="btn btn-lg btn-block btn-default">
<p><i class="fa fa-2x fa-link"></p>
<p><b class="violet">Frama</b><b class="vert">link</b></p>
<p><b>LSTU</b></p>
</a>
</div>
<div class="col-md-3 col-sm-6">
<a href="lufi/" class="btn btn-lg btn-block btn-default">
<p><i class="fa fa-2x fa-send"></p>
<p><b class="violet">Frama</b><b class="vert">drop</b></p>
<p><b>Lufi</b></p>
</a>
</div>
<div class="col-md-3 col-sm-6">
<a href="lutim/" class="btn btn-lg btn-block btn-default">
<p><i class="fa fa-2x fa-photo"></p>
<p><b class="violet">Frama</b><b class="vert">pic</b></p>
<p><b>Lutim</b></p>
</a>
</div>
<div class="col-md-3 col-sm-6">
<a href="etherpad/" class="btn btn-lg btn-block btn-default">
<p><i class="fa fa-2x fa-align-left"></p>
......
......@@ -82,15 +82,21 @@
- [9 - Je crée une carte à partir d'un tableur](umap/9-a-partir-d-un-tableur.md)
- [11 - Je valorise les données OpenStreetMap avec uMap](umap/11-valoriser-OpenStreetMap.md)
* [Framadate](framadate/README.md)
* [Prise en main](framadate/prise-en-main.md)
* [Framalink / LSTU](lstu/README.md)
* [Framadrop / Lufi](lufi/README.md)
* [Framapic / Lutim](lutim/README.md)
* [Framapad / Etherpad](etherpad/README.md)
* [Extensions](etherpad/extensions.md)
* [Framateam / Mattermost](mattermost/README.md)
### Premiers pas
* [Identification](mattermost/help/getting-started/signing-in.md)
* [Bases de la messagerie](mattermost/help/getting-started/messaging-basics.md)
* [Configuration des notifications](mattermost/help/getting-started/configuring-notifications.md)
......@@ -98,17 +104,22 @@
* [Recherche](mattermost/help/getting-started/searching.md)
* [Création d’équipes](mattermost/help/getting-started/creating-teams.md)
* [Gestion des membres](mattermost/help/getting-started/managing-members.md)
### Messagerie
* [Envoi de messages](mattermost/help/messaging/sending-messages.md)
* [Mentionner des correspondants/amis](mattermost/help/messaging/mentioning-teammates.md)
* [Formater le texte](mattermost/help/messaging/formatting-text.md)
* [Joindre des fichiers](mattermost/help/messaging/attaching-files.md)
* [Exécuter des commandes](mattermost/help/messaging/executing-commands.md)
### Paramètres
* [Paramètres du compte](mattermost/help/settings/account-settings.md)
* [Couleurs du thème](mattermost/help/settings/theme-colors.md)
* [Paramètres du canal](mattermost/help/settings/channel-settings.md)
* [Paramètres d’équipe](mattermost/help/settings/team-settings.md)
* [Framavox / Loomio](loomio/README.md)
* [Avant de commencer](loomio/getting_started.md)
* [Réglages de groupe](loomio/group_settings.md)
......
......@@ -6,6 +6,16 @@
Le service repose sur le logiciel libre [Etherpad](http://etherpad.org/).
---
## Tutoriel vidéo
<div class="text-center">
<p><video width="420" height="340" controls="controls" preload="none" poster="https://framatube.org/images/media/992l.jpg">
<source src="https://framatube.org/blip/framapad_1.mp4" type="video/mp4" />
<source src="https://framatube.org/blip/framapad_1.webm" type="video/webm" />
</video></p>
<p>→ La <a href="https://framatube.org/blip/framapad_1.webm">vidéo au format webm</a></p>
</div>
Vidéo réalisée par Frédéric Véron, professeur de SVT dans l’Académie de Créteil.
\ No newline at end of file
# Framalink / Huitre
[Frama.link](https://frama.link) ou [Huit.re](https://huit.re) est un service en ligne libre et minimaliste qui permet de raccourcir des liens.
1. Collez le lien à raccourcir dans le formulaire.
2. Si besoin, choisissez le texte du lien raccourci.
3. Partagez ensuite avec vos correspondants le lien qui vous est donné.
Le service repose sur le logiciel libre [LSTU](https://lstu.fr/).
---
## Tutoriel vidéo
<div class="text-center">
<p><video controls="controls" preload="none" poster="https://framatube.org/images/media/990l.jpg" height="340" width="570">
<source src="https://framatube.org/blip/framalink.mp4" type="video/mp4">
<source src="https://framatube.org/blip/framalink.webm" type="video/webm">
</video></p>
<p>→ La <a href="https://framatube.org/blip/framalink.webm">vidéo au format webm</a></p>
</div>
Vidéo réalisée par [arpinux](http://arpinux.org/), artisan paysagiste de la distribution GNU/Linux pour débutant [HandyLinux](https://handylinux.org/)
\ No newline at end of file
# Framadrop
[Framadrop](https://framadrop.org) est un service en ligne libre qui permet de partager des fichiers de manière confidentielle et sécurisée.
1. Si besoin, définissez la durée de conservation en ligne.
2. Collez le fichier à transmettre.
3. Partagez ensuite avec vos correspondants le lien qui vous est donné.
Vos fichiers sont chiffrés et stockés sur nos serveurs sans qu’il nous soit possible de les déchiffrer.
Le service repose sur le logiciel libre [Lufi](https://lufi.io).
---
## Tutoriel vidéo
<div class="text-center">
<p><video controls="controls" preload="none" poster="https://framatube.org/images/media/988l.jpg" height="340" width="570">
<source src="https://framatube.org/blip/framadrop.mp4" type="video/mp4">
<source src="https://framatube.org/blip/framadrop.webm" type="video/webm">
</video></p>
<p>→ La <a href="https://framatube.org/blip/framadrop.webm">vidéo au format webm</a></p>
</div>
Vidéo réalisée par [arpinux](http://arpinux.org/), artisan paysagiste de la distribution GNU/Linux pour débutant [HandyLinux](https://handylinux.org/)
\ No newline at end of file
# Framapic
[Framapic](https://framapic.org) est un service en ligne libre qui permet de partager des images de manière confidentielle et sécurisée.
1. Collez l’image à transmettre.
2. Si besoin, définissez sa durée de conservation en ligne.
3. Partagez ensuite avec vos correspondants le lien qui vous est donné.
Vos images sont chiffrées et stockées sur nos serveurs sans qu’il nous soit possible de les déchiffrer.
Le service repose sur le logiciel libre [Lutim](https://lut.im/).
---
## Tutoriel vidéo
<div class="text-center">
<p><video controls="controls" preload="none" poster="https://framatube.org/images/media/989l.jpg" height="340" width="570">
<source src="https://framatube.org/blip/framapic.mp4" type="video/mp4">
<source src="https://framatube.org/blip/framapic.webm" type="video/webm">
</video></p>
<p>→ La <a href="https://framatube.org/blip/framapic.webm">vidéo au format webm</a></p>
</div>
Vidéo réalisée par [arpinux](http://arpinux.org/), artisan paysagiste de la distribution GNU/Linux pour débutant [HandyLinux](https://handylinux.org/)
\ No newline at end of file
......@@ -43,7 +43,7 @@ La liste des calques, avec éventuellement un descriptif de chaque calque, est a
### 3. Le bouton Plus
![Plus d'outils](images/umap_plus.png)Sous le sélecteur de carte est visible un bouton portant le texte "Plus". Un clic sur ce bouton fait apparaître une série de boutons.
![Plus d'outils](images/umap_plus.png) Sous le sélecteur de carte est visible un bouton portant le texte "Plus". Un clic sur ce bouton fait apparaître une série de boutons.
* ![Zoom sur une localité](images/umap_search.png) permet de chercher une localité et de centrer la carte dessus : saisissez le nom d'une commune et tapez sur ''Entrée''.
......
# Je valorise les données OpenStreetMap avec Overpass et uMap
Un bon moyen de valoriser des données OpenStreetMap consiste à intégrer le résultat d'une requête Overpass dans une carte umap. Plusieurs approches sont possibles.
## Importer des données statiques
Dans umap l'opération **Importer des données** permet de sélectionner un fichier dont le contenu est affiché sur la carte. Plusieurs formats de fichiers dont les formats GeoJSON et OSM sont acceptés. Le contenu du fichier est alors stocké sur le serveur umap.
C'est par exemple le cas de cette [carte du patrimoine de Nantes](http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/patrimoine-de-nantes_22573), qui affiche dans deux couches distinctes les monuments classés et les monuments incrits à l'inventaire national.
<iframe width="80%" height="200px" style="margin-left:80px; border:solid black 1px;" frameBorder="0" src="http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/patrimoine-de-nantes_22573?scaleControl=false&miniMap=false&scrollWheelZoom=false&zoomControl=true&allowEdit=false&moreControl=false&datalayersControl=true&onLoadPanel=none&captionBar=false"></iframe><p style="margin-left:80px;"><a href="http://umap.openstreetmap.fr/fr/map/patrimoine-de-nantes_22573">Voir en plein écran</a></p>
Il est judicieux d'importer un fichier dans un calque séparé. Cela permet notamment de configurer les popups pour qu'elles affichent les données textuelles des données importées. Cela se fait en définissant le **Gabarit du contenu de la popup** dans le menu **Popup Options**. Cette possibilité est utilisée pour le calque Patrimoine de la carte ci-dessus.
## Utiliser des données distantes
Au lieu d'importer des données sur le serveur umap, il est possible de stocker ces mêmes données sur un autre serveur et de configurer un calque umap pour qu'il utilise ces données. Cela se définit dans le menu **Données distantes** du calque. Il peut être nécessaire de cocher l'option **Avec proxy** selon la configuration du serveur.
L'intérêt de cette approche est que l'on peut définir les niveaux de zoom auxquels ces données sont affichées. On configure pour cela les paramètres **A partir du zoom** et **Jusqu'au zoom** dans le menu **Données distantes** des calques. On peut alors créer une carte qui, en fonction de l'échelle de la carte, affiche différentes données et/ou les mêmes données de différentes manières.
C'est ce que fait cette carte des parkings à vélo de Nantes, qui affiche les mêmes données sous forme de *heatmap*((carte de chaleur : les données sont affichées sous forme de zones de couleur montrant la densité des données, ou d'une variable de ces données)) jusqu'au zoom 16, et chaque parking individuellement à partir du zoom 17. Notez que la carte de chaleur utilise le tag **capacity**, et montre bien la capacité de stationnement et non le nombre de parkings.
<iframe width="80%" height="200px" style="margin-left:80px; border:solid black 1px;" frameBorder="1" src="https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/nantes-a-velo_21209?scaleControl=false&miniMap=false&scrollWheelZoom=false&zoomControl=true&allowEdit=false&moreControl=false&datalayersControl=false&onLoadPanel=none&captionBar=false"></iframe><p style="margin-left:80px;"><a href="https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/nantes-a-velo_21209">Voir en plein écran</a></p>
## Afficher le résultat d'une requête Overpass
Le calque **Stations Bicloo** de la [carte des parkings à vélo](https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/nantes-a-velo_21209) montre, à partir du zoom 17, les stations Bicloo de Nantes. Celles-ci proviennent directement d'une requête Overpass. L'intérêt est que la carte restera toujours à jour des données OpenStreetMap, l'inconvénient est qu'il faut attendre que la requête s'exécute pour voir les données.
Voici les étapes pour définir un tel calque :
1. créer, simplifier et tester la requête avec **Overpass Turbo**
2. afficher l'URL de la requête : `Exporter > Requête > Overpass QL (compact)`
3. copier l'adresse du lien affiché, qui commence par `[out:xml]`
4. dans **umap** créer un nouveau calque et coller cette adresse dans le champ **URL** du menu **Données distantes**
5. sélectionner le format **osm**
Notez l'export de la requête ajoute l'URL du serveur Overpass, et encode la requête proprement dite pour qu'elle puisse être transmise par le protocole HTTP. Ainsi la requête :
<pre><code>[out:json][timeout:25]; node["amenity"="bicycle_rental"](47.17,-1.62,47.27,-1.48); out body qt;</code></pre>
est transformée par la fonction Export de Overpass Turbo en :
<pre><code>http://overpass-api.de/api/interpreter?data=%5Bout%3Ajson%5D%5Btimeout%3A25%5D%3Bnode%5B%22amenity%22%3D%22bicycle%5Frental%22%5D%2847%2E17%2C%2D1%2E62%2C47%2E27%2C%2D1%2E48%29%3Bout%20body%20qt%3B%0A</code></pre>
Un petit gain de performance peut être obtenu en évitant la clause **in**, qui doit d'abord trouver le lieu par géocodage puis construire le polygone correspondant. Il est préférable d'effectuer une sélection géographique basée sur un rectangle (bbox) : l'export de la requête avec Overpass Turbo définit ce rectangle à partir de la carte visible.
Selon le volume et la densité des données attendues, optez pour un affichage manuel du calque (décochez l'option Afficher au chargement) ou définissez le niveau de zoom auxquel afficher ces données.
## Utiliser une requête Overpass dynamique
![](images/umaprequetedynamique.jpg)
Si le temps d'exécution de la requête Overpass est trop long parce que le volume de donneés est important, essayez d'utiliser une requête dynamique qui prendra en compte la *bounding box* visible à l'écran. Pour cela rédigez une requête Overpass qui utilise le filtre géographique `{{bbox}}` - exemple avec les aires de jeux :
[out:xml];
node[leisure=playground]({{bbox}});
out body;
Remplacez `{{bbox}}` par `{south},{west},{north},{east}`, ajoutez l'URL du serveur Overpass et assemblez le tout sur une ligne. Vous obtenez la requête HTTP suivante :
http://overpass-api.de/api/interpreter?data=[out:xml];node[leisure=playground]({south},{west},{north},{east});out body;
Dans uMap, crééez un calque et copiez cette requête dans le champ URL du menu **Données distantes**. Choisissez le format **osm** qui correspond à la clause Overpass ''[out:xml]''. Pensez à cocher l'option **Dynamique** qui signale que les variables {south}, {west} etc. doivent être remplacés par les latitudes et longitudes de la carte. Le tour est joué !
<p class="alert alert-warning">
N'utilisez pas la variable {bbox} car elle sera remplacée par des coordonnées dont l'ordre (W,S,N,E) n'est pas celui attendu par Overpass (S,W,N,E) !
</p>
<p class="alert alert-info">
Si l'affichage des données reste trop lent, précisez un niveau de zoom dans le champ <b>A partir du zoom</b> : le calque ne sera affiché - et la requête exécutée - qu'à partir de ce niveau de zoom. Plus celui-ci est élevé plus la bounding box de la requête et le volume de données récupéeés sont réduites.
</p>
\ No newline at end of file
......@@ -64,7 +64,7 @@ Cette emprise doit inclure votre marqueur et permettre de situer la carte. Il co
Vous pouvez aussi considérer le public de la carte : une carte expédiée à votre voisin peut être très zoomée, une carte envoyée un correspondant étranger doit permettre de reconnaître le pays où se trouve votre carte.
![](images/umap_edit_extent.png)Pour définir l'emprise, déplacez et zoomez la carte afin d'afficher l'emprise souhaitée puis cliquez sur le bouton **Enregistrer le zoom et le centre actuels**.
![](images/umap_edit_extent.png) Pour définir l'emprise, déplacez et zoomez la carte afin d'afficher l'emprise souhaitée puis cliquez sur le bouton **Enregistrer le zoom et le centre actuels**.
<p class="alert alert-info">
uMap enregistre en réalité le centre et le niveau de zoom. Selon la taille de la fenêtre où est affichée la carte, la partie visible pourra varier. Il est utile de prévoir une marge autour du contenu de la carte.
......
......@@ -21,13 +21,15 @@ Au lieu de créer une carte anonyme, nous allons utiliser un compte pour créer
* les cartes créées avec un compte constituent un catalogue permettant d'accéder facilement à ses cartes
* on peut modifier chaque carte du catalogue sans avoir besoin de conserver un lien d'édition
Le logiciel umap ne gère pas directement de comptes utilisateurs : la gestion des comptes dépend de la configuration du logiciel. Sur http://umap.openstreetmap.fr, vous pouvez utiliser un compte que vous avez ouvert sur un site Web au choix : OpenStreetMap, Twitter, Github, ou Bitbucket. Si vous n'avez aucun compte sur ces outils, c'est le moment de vous inscrire sur le site www.openstreetmap.org : cliquez **Créer un compte** dans le coin supérieur droit et suivez les instructions - une adresse mail vous sera demandée ([plus d'infos](http://openstreetmap.fr/inscription-openstreetmap)).
Le logiciel umap ne gère pas directement de comptes utilisateurs : la gestion des comptes dépend de la configuration du logiciel. Sur https://umap.openstreetmap.fr, vous pouvez utiliser un compte que vous avez ouvert sur un site Web au choix : OpenStreetMap, Twitter, Github, ou Bitbucket. Si vous n'avez aucun compte sur ces outils, c'est le moment de vous inscrire sur le site www.openstreetmap.org : cliquez **Créer un compte** dans le coin supérieur droit et suivez les instructions - une adresse mail vous sera demandée ([plus d'infos](http://openstreetmap.fr/inscription-openstreetmap)).
![](images/umap_header.png)
Cliquez sur **Connexion / Créer un compte** puis sur le pictogramme correspondant au compte que vous souhaitez utiliser. Apparaît alors la page de connexion du site : saisissez le nom d'utilisateur et le mot de passe. La page suivante vous demande d'autoriser l'application uMap à utiliser ce compte : accordez cet accès. Vous retrouvez alors la page d'accueil de uMap, sur laquelle le lien de connexion a laissé la place à un lien **Mes cartes** vous permettant d'accéder à l'ensemble des cartes créées avec ce compte.
![](images/umap_connect.png)
Notez l'URL de la barre d'adresse quand vous consultez votre catalogue de cartes : celle-ci contient le nom de votre compte - par exemple http://umap.openstreetmap.fr/fr/user/cartocite/. Vous pouvez l'utiliser pour accéder à votre catalogue de cartes, même sans être connecté à votre compte : vous pouvez diffuser cette URL, les récipiendaires ne pourront pas modifier vos cartes.
Notez l'URL de la barre d'adresse quand vous consultez votre catalogue de cartes : celle-ci contient le nom de votre compte - par exemple https://umap.openstreetmap.fr/fr/user/cartocite/. Vous pouvez l'utiliser pour accéder à votre catalogue de cartes, même sans être connecté à votre compte : vous pouvez diffuser cette URL, les récipiendaires ne pourront pas modifier vos cartes.
Toutes les cartes que vous créez en étant connecté à votre compte sont ajoutées à votre catalogue.
......@@ -37,6 +39,7 @@ Toutes les cartes que vous créez en étant connecté à votre compte sont ajout
Commençons par créer une carte : donnons-lui un nom, définissons une emprise et ajoutons un marqueur à [l'emplacement du camping](http://www.openstreetmap.org/?mlat=48.2387&mlon=-4.5434#map=16/48.2387/-4.5434). Nous avons vu dans [le tutoriel précédent](2-premiere-carte.html) comment effectuer ces opérations.
![](images/umap_marqueur_props.png)
Ce gros marqueur bleu n'est pas très explicite pour figurer un camping. Remédions à cela. Dans le panneau latéral visible lorsqu'un marqueur est sélectionné, le menu **Propriétés de la forme** permet de modifier l'apparence du marqueur :
* **Couleur** : cliquer sur ''définir'' permet de choisir une couleur. Notez que vous pouvez définir une couleur par [son nom CSS](http://www.w3schools.com/cssref/css_colors.asp) ou par son code héxadécimal, que vous pouvez choisir par exemple avec ce [sélecteur de couleurs](http://htmlcolorcodes.com/fr/selecteur-de-couleur/).
......@@ -50,19 +53,18 @@ Voici le marqueur obtenu avec les propriétés ci-contre :
#### Modifier un marqueur
![](images/umap_modifier_marqueur.png)
Pour modifier un marqueur de la carte, plusieurs possibilités s'offrent à vous :
* un clic sur le marqueur vous permet soit d'afficher le panneau d'édition (stylo), soit de supprimer le marqueur (corbeille)
* **shift-clic** est un raccourci qui affiche directement le panneau d'édition
* un glisser-déposer vous permet de déplacer le marqueur sur la carte
### 3. Créer une ligne
Le premier jour de vacances nous allons en kayak de mer jusqu'à la Pointe de Dinan à l'ouest de la plage de Goulien. Traçons l'itinéraire suivi.
![](images/umap_edit_line.png)Le bouton **Dessiner une ligne** permet de tracer, point par point, une ligne constiutée de plusieurs segments. Cliquez à nouveau sur le dernier point tracé pour terminer la ligne : apparaît alors à droite un panneau permettant de donner un nom et une description à la ligne, comme pour les marqueurs.
![](images/umap_edit_line.png) Le bouton **Dessiner une ligne** permet de tracer, point par point, une ligne constiutée de plusieurs segments. Cliquez à nouveau sur le dernier point tracé pour terminer la ligne : apparaît alors à droite un panneau permettant de donner un nom et une description à la ligne, comme pour les marqueurs.
#### Modifier une ligne
......@@ -79,6 +81,7 @@ A tout moment vous pouvez sélectionner une ligne en double-cliquant dessus. Vou
#### Propriétés d'une ligne
![](images/umap_ligne_props.png)
Les propriétés d'une ligne permettent de définir sa couleur et d'autres paramètres définissant son *style* :
* l'**opacité** va de transparent à gauche à totalement opaque à droite. Plus le trait est épais plus il peut être transparent.
......@@ -96,8 +99,8 @@ Voici le style de trait obtenu avec les propriétés ci-contre :
### 4. Ajouter des étiquettes
![](images/etiquettes.png)
Pour aider l'identification des différents éléments de notre carte, nous pouvons leur associer une étiquette. L'onglet **Options d'interaction** permet de contrôler l'affichage d'une étiquette associée à chaque élément :
Pour aider l'identification des différents éléments de notre carte, nous pouvons leur associer une étiquette. L'onglet **Options d'interaction** permet de contrôler l'affichage d'une étiquette associée à chaque élément :
* **Afficher une étiquette** active son affichage, elle est alors placée automatiquement
* **Direction de l'étiquette** vous permet de fixer la position, à droite ou à gauche de l'élément, ou encore au-dessus ou en-dessous
......@@ -108,7 +111,7 @@ Pour aider l'identification des différents éléments de notre carte, nous pouv
## Faisons le point
Notre deuxième carte est déjà plus intéressante que la première, et nous savons la retrouver facilement. Nous avons vu comment créer, *styliser* et modifier points et lignes. Nous n'avons pas traité ici des polygones, qui représentent des surfaces. Certaines fonctionnalités propres aux polygones méritent d'être détaillées, ce que nous ferons dans le tutoriel [Le cas des polygones](8-polygones).
Notre deuxième carte est déjà plus intéressante que la première, et nous savons la retrouver facilement. Nous avons vu comment créer, *styliser* et modifier points et lignes. Nous n'avons pas traité ici des polygones, qui représentent des surfaces. Certaines fonctionnalités propres aux polygones méritent d'être détaillées, ce que nous ferons dans le tutoriel [Le cas des polygones](8-polygones.html).
Pour le moment voyons comment nous pouvons davantage [personnaliser notre carte](4-personnaliser.html).
......@@ -17,16 +17,14 @@ Vous souhaitez modifier une carte pour l'améliorer ou la mettre à jour. Si vou
2. affichez votre catalogue de cartes
3. cliquez sur le nom de la carte, affiché **sous l'aperçu** de la carte
![](images/umap_edit.png)La carte s'affiche alors en mode consultation. Cliquez sur le crayon en haut à droite de la carte pour passer en mode édition : vous pouvez dès lors modifier la carte. N'oubliez pas de sauvegarder la carte une fois les modifications terminées.
![](images/umap_edit.png) La carte s'affiche alors en mode consultation. Cliquez sur le crayon en haut à droite de la carte pour passer en mode édition : vous pouvez dès lors modifier la carte. N'oubliez pas de sauvegarder la carte une fois les modifications terminées.
<p class="alert alert-info">
Il peut être fastidieux de passer du mode édition au mode consultation et vice-versa de façon répétée. Une astuce consiste à utiliser pour la même carte deux onglets ou deux navigateurs, l'un en mode édition l'autre en mode consultation. Vous devez tout de même **enregistrer** la carte dans l'onglet en mode édition avant de l'**actualiser** (par exemple avec la touche F5) dans l'onglet en mode consultation.
Il peut être fastidieux de passer du mode édition au mode consultation et vice-versa de façon répétée. Une astuce consiste à utiliser pour la même carte deux onglets ou deux navigateurs, l'un en mode édition l'autre en mode consultation. Vous devez tout de même <b>enregistrer</b> la carte dans l'onglet en mode édition avant de l'<b>actualiser</b> (par exemple avec la touche F5) dans l'onglet en mode consultation.
</p>
Vous pouvez retourner à votre catalogue de cartes à tout moment en cliquant sur **Accueil** tout en bas à droite de la carte.
### 2. Changer le fond de carte
Nous avons vu dans le tutoriel [Je consulte une carte uMap](1-consulter.html) que plusieurs fonds de carte sont disponibles dans uMap. Lorsque vous éditez une carte vous pouvez choisir le fond de carte qui sera utilisé à l'affichage de la carte.
......@@ -42,15 +40,14 @@ Le choix du fond de carte est une affaire de goût. Le contexte de la carte peut
<div class="alert alert-info">
<p>Tous les fonds de carte utilisés par umap, à l'exception des images aériennes de l'IGN, sont réalisées à partir des données OpenStreetMap. Ils sont produits par des associations, des entreprises ou des bénévoles qui les mettent gracieusement à disposition.</p>
<p>Remarquez le texte affiché en bas à droite de la carte : il crédite les auteurs du fond de carte, par exemple ''Map tiles by Stamen Design - Map Data © OpenStreetMap contributors''.</p>
<p>Remarquez le texte affiché en bas à droite de la carte : il crédite les auteurs du fond de carte, par exemple <code>Map tiles by Stamen Design - Map Data © OpenStreetMap contributors</code>.</p>
</div>
### 3. Choisir les options d'interface
Vous pouvez configurer les éléments de la carte mis à disposition des utilisateurs qui consulteront votre carte. Vous pouvez par exemple ajouter une mini-carte de situation ou une barre de légende, ou encore décider quels boutons seront affichés.
![](images/umap_edit_props.png)Pour cela, ouvrez dans le menu **Éditer les paramètres** l'onglet **Options d'interfaces**. Vous pouvez activer ou désactiver une dizaine d'options dont voici la signification.
![](images/umap_edit_props.png) Pour cela, ouvrez dans le menu **Éditer les paramètres** l'onglet **Options d'interfaces**. Vous pouvez activer ou désactiver une dizaine d'options dont voici la signification.
Apparaît alors un long tableau de bord qui vous permet, pour chacun des boutons sur la gauche de la carte, de contrôler leur visibilité :
......
......@@ -12,7 +12,8 @@
## Procédons par étapes
![](images/aide-miseenforme.png)
Nous avons vu dans le tutoriel [Je consulte une carte uMap](1-consulter.html) comment associer un nom et une description à un élément de la carte. Ce nom et cette description sont affichés dans une infobulle (//popup// en anglais) qui apparaît lorsqu'on clique sur l'élément.
Nous avons vu dans le tutoriel [Je consulte une carte uMap](1-consulter.html) comment associer un nom et une description à un élément de la carte. Ce nom et cette description sont affichés dans une infobulle (*popup* en anglais) qui apparaît lorsqu'on clique sur l'élément.
Le contenu de cette infobulle peut être enrichi de plusieurs manières :
......@@ -21,11 +22,13 @@ Le contenu de cette infobulle peut être enrichi de plusieurs manières :
* en insérant une image ou une vidéo
Mettre en forme une infobulle nécessite d'utiliser une syntaxe décrite en cliquant sur le point d'interrogation visible à droite de l'intitulé **description**, reprise ci-contre.
----
### 1. Mettre en forme le texte d'une infobulle
![](images/miseenforme-resultat.png)
Un exemple vaut mieux que de longues explications : la description ci-dessous produit l'infobulle à droite.
![](images/miseenforme-syntaxe.png)
......@@ -34,16 +37,16 @@ Notez les points suivants :
* une ligne commençant par `#` définit une ligne titre, un **caractère espace** doit être placé entre le caractère `#` et le texte du titre
* une **zone vide** est ajoutée automatiquement en-dessous de chaque titre
* il est possible de combiner caractères gras et italiques en utilisant `%%***%%`
* il est possible de combiner caractères gras et italiques en utilisant `***`
* le triangle en bas à gauche du champ de saisie permet de l'agrandir
### 2. Ajouter un lien vers une page Web
Reprenons [la carte de nos vacances à Crozon](http://u.osmfr.org/m/64936/). Au 3ème jour de vacances un fort vent d'Ouest nous amène à aller dans l'Anse de Morgat, bien abritée du vent. Nous décidons de documenter cette visite sur la carte. Nous ajoutons un marqueur sur la carte, puis découvrons avec intérêt l'article Wikipédia sur Morgat : https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgat.
Reprenons [la carte de nos vacances à Crozon](https://u.osmfr.org/m/64936/). Au 3ème jour de vacances un fort vent d'Ouest nous amène à aller dans l'Anse de Morgat, bien abritée du vent. Nous décidons de documenter cette visite sur la carte. Nous ajoutons un marqueur sur la carte, puis découvrons avec intérêt l'article Wikipédia sur Morgat : https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgat.
![](images/miseenforme-liensimple.png)
Pour ajouter à notre infobulle **un lien vers l'article**, il suffit de copier l'adresse de la page Web, affichée dans la barre d'adresse du navigateur, et de la placer entre **double-crochets**. L'infobulle à droite correspond à la description ci-dessous :
Pour ajouter à notre infobulle **un lien vers l'article**, il suffit de copier l'adresse de la page Web, affichée dans la barre d'adresse du navigateur, et de la placer entre **double-crochets**. L'infobulle à droite correspond à la description ci-dessous :
Morgat est un ancien village de pêcheurs.
......@@ -52,6 +55,7 @@ Pour ajouter à notre infobulle **un lien vers l'article**, il suffit de copier
![](images/miseenforme-lienavectexte.png)
Nous pouvons aussi **cacher l'adresse du lien** et la remplacer par un texte. Pour cela il suffit de faire suivre l'adresse d'une barre verticale (AltGr + 6 sur un clavier français) et du texte :
......@@ -67,16 +71,17 @@ Cette forme est particulièrement utile pour les adresses longues.
Umap ne permet pas de stocker des photos, mais sait afficher des photos publiées sur un serveur Web.
![](images/miseenforme-photo.png)
L'article Wikipédia montre une belle photo de l'Anse de Morgat. Les photos visibles dans Wikipédia sont sous licence libre *[Creative Commons](http://creativecommons.fr/)*. Cela signifie que l'auteur.rice de la photo renonce à ses droits d'auteur : nous pouvons donc utiliser cette photo. Pour cela nous devons :
1. copier l'**adressse de l'image** (cette opération est accessible dans le menu affiché par un clic droit sur la photo)
2. placer cette adresse entre double accolades :
Morgat est un ancien village de pêcheurs.
<pre><code>Morgat est un ancien village de pêcheurs.
{{https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/22/Morgat_8006.jpg/330px-Morgat_8006.jpg}}
&#123;&#123;https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/22/Morgat_8006.jpg/330px-Morgat_8006.jpg&#125;&#125;
[[https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgat|Article Wikipédia]]
[[https://fr.wikipedia.org/wiki/Morgat|Article Wikipédia]]</code></pre>
#### Afficher vos photos
......@@ -87,18 +92,19 @@ Si vous disposez d'un serveur vous pouvez l'utiliser stocker vos photos. Si ce n
2. copiez le lien d'affichage de la photo
3. collez ce lien entre **double accolades** dans la description de l'infobulle :
{{https://framapic.org/xxx/yyy.jpg}}
<pre><code>&#123;&#123;https://framapic.org/xxx/yyy.jpg&#125;&#125;</code></pre>
![](images/lienframapic.png)
#### Modifier la taille d'une photo
![](images/styledepopup.png)
La taille de la photo est restreinte par la taille de l'infobulle. Pour **agrandir une image** vous devez utiliser une infobulle plus grande. Pour cela ouvrez l'onglet ''Options d'interaction'', cliquez sur ''Définir'' en face de ''Style de popup'' puis choisissez **Nom et description (large)**.
A l'inverse vous pouvez **réduire la taille d'une image**, en faisant suivre le lien vers la photo d'une barre verticale et d'un nombre qui définit la **largeur en pixels** de l'image, par exemple :
{{https://framapic.org/xxx/yyy.jpg|400}}
<pre><code>&#123;&#123;https://framapic.org/xxx/yyy.jpg|400&#125;&#125;</code></pre>
----
......@@ -112,11 +118,11 @@ Nous trouvons sur YouTube une [vidéo des Grottes marines de Morgat](https///www
2. copiez l'adresse après `src=` (sans les guillemets), notez qu'elle comporte le terme *embed* qui signifie *intégrer* ![](images/partageyoutube.png)
3. coller cette adresse entre **triple accolades** dans l'infobulle :
{{{https://www.youtube.com/embed/sKvjd8bGsZM}}}
<pre><code>&#123;&#123;&#123;https://www.youtube.com/embed/sKvjd8bGsZM&#125;&#125;&#125;</code></pre>
4. pour un meilleur résultat utilisez un style de popup large, notez la hauteur et la largeur et définissez la taille de l'*iframe* avec les mêmes valeurs :
{{{https://www.youtube.com/embed/sKvjd8bGsZM|315*560}}}
<pre><code>&#123;&#123;&#123;https://www.youtube.com/embed/sKvjd8bGsZM|315*560&#125;&#125;&#125;</code></pre>
Voici le résultat, la vidéo peut être directement visionnée dans notre infobulle :
......@@ -130,6 +136,5 @@ Nous avons à présent tous les éléments pour produire une belle carte, avec d
La syntaxe permettant de mettre en forme une infobulle est certes un peu complexe, mais la bonne nouvelle est que cette même syntaxe peut être utilisée sur uMap en deux autres endroits :
* la description de la carte, définie dans le menu **Éditer les paramètres**
* le descriptif des **calques**, que nous découvrons dans le [prochain tutoriel](6-calques.html).
......@@ -4,9 +4,7 @@
* Créer des calques et organiser le contenu de la carte
* Définir les propriétés d'un calque
* Gérer les calques d'une carte
## Procédons par étapes
......@@ -16,31 +14,30 @@
Reprenons la [carte du Festival des 3 continents](http://u.osmfr.org/m/26381/) vu dans le tutoriel [Je consulte une carte uMap](1-consulter.html). Les données de cette carte sont organisées en plusieurs calques :
* les cinémas : marqueurs jaunes
* les autres lieux du festival : marqueurs bruns
* les lignes de transport en commun
* les stations de vélo-partage Bicloo
![](images/umap_calques_gauche_droite.jpg)
Le sélecteur de calques permet à l'utilisateur de zoomer sur l'ensemble des éléments d'un calque, de le masquer ou l'afficher à loisir. Chaque calque peut être décrit dans le panneau latéral de la carte. Organiser les éléments d'une carte est donc pratique pour consulter la carte, nous verrons aussi que cela permet de faciliter sa création.
![](images/umap_edit_layers.png)
Le menu **Gérer les calques**, disponible en mode édition, affiche la liste des calques existants et permet de créer un nouveau calque. Cliquez ensuite sur **Ajouter un calque**, apparaît alors le panneau **Propriétés de la couche** du nouveau calque (//calque// ou *couche*, les deux termes sont équivalents).
Le menu **Gérer les calques**, disponible en mode édition, affiche la liste des calques existants et permet de créer un nouveau calque. Cliquez ensuite sur **Ajouter un calque**, apparaît alors le panneau **Propriétés de la couche** du nouveau calque (*calque* ou *couche*, les deux termes sont équivalents).
![](images/umap_layer_props_top.png)
Saisissez le nom du calque et une description de la catégorie d'éléments auxquels vous destinez ce calque : ils seront affichés dans le panneau **À propos**. Ci-dessous le résultat correspondant aux propriétés saisies à droite.
![](images/umap_layer_description.png)
<p class="alert alert-info">
Sautez une ligne en début de description pour celle-ci apparaisse **sous** le nom du calque et non à côté dans le panneau À propos.
Sautez une ligne en début de description pour celle-ci apparaisse <b>sous</b> le nom du calque et non à côté dans le panneau À propos.
</p>
### 2. Organiser le contenu de la carte
![](images/umap_layer_select.png)
Lorsque vous ajoutez un élément à la carte, en haut du panneau de propriétés de l'élément se trouve un **menu déroulant** qui vous permet de choisir le calque où placer l'élément.
Il est bien sûr possible de changer le calque d'un élément déjà créé. N'hésitez donc pas, lorsque votre carte s'enrichit, à *restructurer* son contenu en plusieurs couches.
......@@ -50,13 +47,9 @@ Il est bien sûr possible de changer le calque d'un élément déjà créé. N'h
Il n'y a pas de méthode établie pour définir les calques : cela dépend vraiment des données placées sur la carte et de l'expérience du cartographe. Voici, pour quelques thématiques de cartes et à titre d'exemples, une proposition de listes de calques :
* tourisme : hébergement, restauration, transports, musées, points de vue...
* logistique d'un festival : accès, scènes, restauration, sanitaires, déchets, postes de secours, réseau électrique...
* événement à portée internationale : un ou plusieurs calques par langue
* structures d'un réseau : structures porteuses, adhérentes au réseau, partenaires
* projet d'aménagement : les différents scénarios ou variantes du projet
Nous verrons plus loin que lorsqu'une carte est intégrée à une page Web, il est possible de créer plusieurs présentations de la même carte, et de sélectionner pour chacune quels calques sont visibles. Vous pourrez donc, à partir d'une même carte uMap, diffuser plusieurs cartes dont le contenu est adapté au public visé par chacune des cartes.
......@@ -68,6 +61,7 @@ Ainsi pour une carte multi-lingues vous pourrez diffuser la carte en différente
Un intérêt majeur de l'utilisation des calques est la possibilité de définir, pour chaque calque, le **style par défaut** des éléments qui seront ajoutés au calque. Vous éviterez ainsi la tâche fastidieuse de définir un à un le style de chaque élément et la carte sera nettement plus *lisible* car homogène. Surtout, si vous décidez que les cinémas doivent être affichés non plus en jaune mais en rouge, vous ne ferez la modification qu'une seule fois pour l'ensemble du calque et non pour chacun des éléments.
![](images/umap_layer_edit.png)
Dans le panneau de gestion des calques cliquez sur le crayon pour éditer les propriétés du calque. Les onglets **Propriétés de la forme** et **Propriétés avancées** vous permettent de définir les styles par défaut du calque. Vous retrouvez les mêmes propriétés que celles utilisées dans le tutoriel [J'utilise un compte et crée une belle carte](3-utiliser-un-compte.html).
![](images/umap_legende.png)
......@@ -75,11 +69,10 @@ Toutes les propriétés, qui s'appliquent aux marqueurs, aux lignes et aux polyg
Une remarque toutefois : vous pouvez définir **une et une seule couleur**, qui s'applique à tous les éléments quel que soit leur type. Cette contrainte vise à créer une carte lisible, en associant une couleur à chaque calque. Cette couleur apparaît en **légende du panneau À propos**, comme dans l'exemple ci-contre.
### 4. Gérer les calques
![](images/umap_gestion_calques.png)
Revenons au **panneau de gestion des calques**. Nous avons vu comment créer un nouveau calque et définir ses propriétés.
Le carré à droite permet de modifier l'**ordre des calques** par un glisser-déposer. L'ordre ainsi défini est celui que l'on retrouve dans le sélecteur de calques et dans la liste des calques du panneau À Propos.
......@@ -87,6 +80,7 @@ Le carré à droite permet de modifier l'**ordre des calques** par un glisser-d
L'oeil permet de cacher/afficher un calque et la loupe de zoomer sur son contenu, comme pour le sélecteur de calques. Nous verrons plus loin l'utilité d'**Éditer dans un tableau** le contenu du calque. **Supprimer le calque** vous demandera de confirmer l'opération, cette opération supprimant le contenu du calque.
![](images/umap_layer_advanced.png)
Enfin, l'onglet **Actions avancées** permet de vider un calque : cela supprime ses données mais conserve le calque. Vous pouvez également **cloner un calque** : cette opération copie le contenu et les propriétés du calque.
<p class="alert alert-info">
......
# Je publie ma carte et en contrôle l'accès
## Ce que nous allons apprendre
* Insérer une carte dans une page HTML
* Publier une carte sur Wordpress
* Adapter les fonctionnalités de la carte
* Définir qui peut voir ou modifier la carte
## Procédons par étapes
### 1. Insérer une carte dans une page HTML
![](images/umap_share.png) Nous avons vu dans le tutoriel [Je consulte une carte uMap](1-consulter.html) que le menu de partage permet d'*embarquer une carte en iframe*, sans donner plus de détail. Voyons comment cela se passe.
Une **iframe** est une balise du langage informatique HTML qui permet d'intégrer (embarquer) le contenu d'une page Web dans une autre page Web. C'est en fait très simple et nous avons déjà utilisé ce mécanisme pour intégrer une vidéo dans le tutoriel [Je crée des infobulles multimédia](umap/5_-_je_cree_des_infobulles_multimedia).
![](images/export-iframe.png)
Voici les étapes à suivre :
1. ouvrir le panneau **Exporter et partager la carte**
2. copier la totalité du texte sous **Intégrer la carte dans une iframe** (astuce: placer le curseur sur le texte puis utiliser les raccourcis claiver Ctrl+a pour tout sélectionner puis Ctrl+c pour copier la sélection)
3. coller le texte copié dans le code source du fichier HTML dans lequel vous souhaitez intégrer la carte (raccourci clavier: Ctrl+v)
Voici un exemple minimaliste de fichier HTML dans lequel l'iframe d'une carte uMap à été intégrée :
<pre><code>&lt;!DOCTYPE html&gt;
&lt;head&gt;
&lt;title&gt;Exemple de carte uMap intégrée à une page Web&lt;/title&gt;
&lt;meta charset="UTF-8"&gt;
&lt;/head&gt;
&lt;body&gt;
&lt;div&gt;
&lt;h1&gt;La carte du festival&lt;/h1&gt;
&lt;iframe width="100%" height="300px" frameBorder="0" src="https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/festival-des-3-continents_26381?scaleControl=false&miniMap=false&scrollWheelZoom=false&zoomControl=true&allowEdit=false&moreControl=true&searchControl=null&tilelayersControl=null&embedControl=null&datalayersControl=true&onLoadPanel=caption&captionBar=false"&gt;&lt;/iframe&gt;
&lt;p&gt;&lt;a href="https://umap.openstreetmap.fr/fr/map/festival-des-3-continents_26381"&gt;Voir en plein écran&lt;/a&gt;&lt;/p&gt;
&lt;p&gt;Cette carte vous est proposée par Carto'Cité :-)&lt;/p&gt;
&lt;/div&gt;
&lt;/body&gt;</code></pre>