Commit 92883e2d authored by kinou's avatar kinou
Browse files

correction de 2 erreurs de relecture

parent 515ef703
......@@ -327,7 +327,7 @@
<p>Donc Tatie Suiko devient impératrice, et au bout d’à peine trois mois, elle nomme le petit Porte d’Écurie comme régent. À partir de là, c’est un petit peu la fête du slip, option couches de sumo (je préfère vous prévenir : j’ai aussi un cliché sur les geishas en embuscade).</p>
<p>Tatie Suiko commence par enterrer son prédécesseur selon les rites bouddhistes, genre c’est quand même la première fois qu’un empereur n’aura pas un enterrement à la Miyazaki.</p>
<p>Puis elle fait construire un temple. Ils font venir des moines de Corée pour y officier, même que l’un d’eux devient maître de Porte d’Écurie. Tatie demande à ses généraux de répandre la parole dans le royaume pour que tous les ministres, généraux et dignitaires fassent élever des temples. Genre si vous êtes scuplteuse de Bouddhas, c’est un peu votre heure de gloire où vous allez vous gaver de thunes.</p>
<p>Puis elle fait construire un temple. Ils font venir des moines de Corée pour y officier, même que l’un d’eux devient maître de Porte d’Écurie. Tatie demande à ses généraux de répandre la parole dans le royaume pour que tous les ministres, généraux et dignitaires fassent élever des temples. Genre si vous êtes sculpteuse de Bouddhas, c’est un peu votre heure de gloire où vous allez vous gaver de thunes.</p>
<p>Mine de rien, à force d’envoyer des apprentis moines faire des études en Chine, de jouer à la guéguerre avec une partie de la Corée, puis de faire la paix et d’échanger des chameaux et des paons en cadeau… Bref, à force de saisir toutes ces occasions d’importer l’écriture et les savoirs-faire : le Japon grandit. Les temples et maisons qui se font ravager par un séisme sont reconstruits avec de meilleures charpentes. La métallurgie se développe. En gros, pendant dix ans, ça chôme pas.</p>
<p>C’est à la douzième année de règne que le petit prince, qui a bien grandi, genre maintenant j’ai mon palais rien qu’à moi où je peux me balader à poil et tout et tout… C’est donc à trente et un ans que Porte d’Écurie débarque avec des idées de dingue. Genre le mec il s’est défoncé le cervelet et il est sorti de ses gonds.</p>
<p>Déjà il fait son Karl Lagerfeld en inventant les chapeaux-grades. Douze rangs de noblesse sont définis par la couleur et les décorations du petit bol retourné ridicule qu’ils se collent sur la tête. Avec uniquement des noms de vertus Bouddhistes. Genre si vous avez la casquette de la bienveillance inférieure (bleue), vous pouvez un peu chier sur la tête de la sincérité supérieure (et lui recoller sa casquette jaune par-dessus).</p>
......
......@@ -133,7 +133,7 @@
<p>Je n’aime pas les <i lang="en" xml:lang="en">powerpoint</i>. Même s’ils sont réalisés sous <cite lang="en" xml:lang="en">Libre Office</cite>. Même si tu as, en fait, fait un joli diaporama en <abbr>html</abbr> ou en javascript. J’exècre ces informerciaux au rabais, ces <i lang="en" xml:lang="en">wannabe</i> vidéos, ces réalisations de gens qui sont persuadés que le temps passé à galérer devant un écran d’ordinateur équivaut au talent, au bon goût ou à une quelconque efficacité dans la communication.</p>
<p>Une fois son <cite lang="en" xml:lang="en">Windows</cite> allumé, mon petit provocateur lance <cite lang="en" xml:lang="en">Microsoft Powerpoint</cite>. Il me nargue jusqu’au bout. Je me retiens de ne pas hacker son <abbr>PC</abbr> portable pour lui coller un bon petit virus rédempteur ou une surchauffe de derrière les fagots. Rien qu’un <i lang="en" xml:lang="en">Blue Screen of Death</i> me soulagerait un peu et lui casserait les pieds. Mais je sais qu’il fait cela pour taquiner mes restes de morale, alors je subis ses galéjades dans le silence ronronnant de ventilateurs refroidissant les processeurs.</p>
<p>Les livres de comptes des maisons sont clairs : de tout temps, les Descendants ont mis les pouvoirs des NoéNautes à leur profit. Bien entendu, les renseignements datant du temps du prince Shôtoku sont à la fois rares et à prendre avec des pincettes. Voire avec une loupe pour certains idéogrammes. Mais il est une époque pour laquelle je n’ai eu nul besoin qu’un NoéNaute aille investiguer dans les pensées du passé.</p>
<p>Une époque où les archives, les données et toutes les correspondances sont à la fois assez fraîches et nombreuses pour qu’un enquêteur avisé puisse s’y fier et y retrouver ses petits (pourvu qu’il sache un peu ce qu’il y cherche). Cette époque, c’est la la plus récente, celle qui nous précède. Les années 1920 – 1930. Les NoéNautes se sont alors éveillés à <i lang="en" xml:lang="en" class="droit">New-York</i>. Dans les lignes de comptes, un nom revenait sans cesse. Celui de <i lang="en" xml:lang="en" class="en"><i lang="en" xml:lang="en" class="droit">James Mc Jeey</i></i>. Un homme qui a su se tenir éloigné des livres d’Histoire.</p>
<p>Une époque où les archives, les données et toutes les correspondances sont à la fois assez fraîches et nombreuses pour qu’un enquêteur avisé puisse s’y fier et y retrouver ses petits (pourvu qu’il sache un peu ce qu’il y cherche). Cette époque, c’est la plus récente, celle qui nous précède. Les années 1920 – 1930. Les NoéNautes se sont alors éveillés à <i lang="en" xml:lang="en" class="droit">New-York</i>. Dans les lignes de comptes, un nom revenait sans cesse. Celui de <i lang="en" xml:lang="en" class="en"><i lang="en" xml:lang="en" class="droit">James Mc Jeey</i></i>. Un homme qui a su se tenir éloigné des livres d’Histoire.</p>
<p>Peu importe : Stanislas a su le retrouver. Ceci n’est pas la vraie Histoire, juste celle qu’il a pu reconstituer. Mon jeune assistant s’éclaircit la gorge et commence à se lancer dans sa présentation. « Vous êtes prête ? Alors voici l’histoire de <i lang="en" xml:lang="en" class="droit">James Mc Jeey</i> », dit-il en me dévoilant son portrait. Oh, bonne mère : j’ai l’étrange pressentiment que je vais encore me prendre une taloche mentale derrière le crâne, moi.</p>
<p><code>  &lt;présentation titre="<i lang="en" xml:lang="en" class="droit">James Mc Jeey</i>, constructeur délétère." auteur="Stanislas" logiciel="Microsoft <cite lang="en" xml:lang="en">PowerPoint</cite> 2014"&gt;</code></p>
......
Supports Markdown
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment