Commit 258ab8ff authored by framatophe's avatar framatophe
Browse files

correction encarts

parent 1824752d
......@@ -112,14 +112,11 @@ Aujourd’hui, site internet non-commercial le plus consulté, Wikipedia a chang
Disponible en 280 langues, Wikipédia fédère largement les lecteurs, qui sont de potentiels futurs contributeurs, et a su créer une communauté dynamique d’environ 80 000 personnes. Basé sur le modèle collaboratif, il fait ainsi prendre conscience au monde de la nécessité du partage en modernisant le concept même d’encyclopédie. À ce titre, Wikipédia constitue un des nouveaux usages liés au numérique, à partir desquels ont été conçues les licences Creative Commons.
<!--encart-->
-----
**Les licences Creative Commons**
Elles visent à faciliter l’utilisation, la modification, la reproduction et la diffusion de contenus en vue d’enrichir l’écosystème de la connaissance. Elles se présentent sous forme d’options graduelles qui permettent d’osciller entre différents niveaux d’ouverture et de permissions. Elles empruntent ainsi aux principes du libre et de l’Open Source, preuve que l’Innovation Ouverte est un processus global.
-----
<!--fin encart-->
Afin de garantir un accès gratuit, sans publicité, et des contributions libres, modérées exclusivement par la communauté, l’encyclopédie en ligne est adossée à une fondation&nbsp;: Wikimedia Foundation Inc. Celle-ci recueille les dons des internautes et garantit l’indépendance du site.
......@@ -138,13 +135,10 @@ Il s’agit également de proposer une alternative aux GAFA (Google, Apple, Face
<!--encart-->
-----
**La licence ODbL**
Elle fait partie des licences *Open Data Commons* à côté de la *Public Domain Dedication and License* (PDDL) et l’*Open Data Commons Attribution* (ODC-By). Ces dernières ont été créées par l’Open Knowledge Foundation. Il s’agit des premières licences rédigées spécifiquement pour l’Open Data en matière de bases de données et s’appuyant sur la législation européenne. Elles prévoient un encadrement complet en se fondant sur les droits d’auteur, le droit des contrats et le droit sui generis. En utilisant ces licences, le titulaire des droits concède de manière non-exclusive ses droits patrimoniaux portant sur une base de données. L’ODbL qui est plus particulièrement utilisée en France, est de type share-alike (ou copyleft), c’est-à-dire qu’elle s’étend à toute base de données reposant sur la base de données originaire dès lors que la base dérivée est exploitée publiquement.
-----
<!-- fin encart-->
Toutefois, ne pouvant partager en retour leurs propres bases de données, compte tenu de la valeur ajoutée qu’ils y stockent, ces grands acteurs peinent à véritablement se saisir de ces mouvements d’ouverture. On assiste là très clairement au déploiement de deux logiques différentes&nbsp;: celle des GAFA qui souhaitent imposer un contrôle sur les données, et celle des communs qui suggère que les ressources sont accessibles à tous, sous les mêmes conditions. OpenStreetMap partage le second point de vue. Afin de promouvoir la complémentarité et de stimuler la concurrence sur le marché au bénéfice des utilisateurs, OpenStreetMap oeuvre au renforcement de cette initiative grâce au développement d’une stratégie communautaire favorisant l’inclusion du plus grand nombre.
......
Markdown is supported
0% or .
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment