Commit 2a4ceaa8 authored by Guillaume's avatar Guillaume

partie-3/resultats : modifications selon les commentaires de D. Housset

parent 304cf8e0
......@@ -13,13 +13,14 @@ Les paramètres thermodynamiques obtenus sont résumés dans le tableau suivant
Table: Tableau : Comparaison des paramètres thermodynamiques des interactions
Myb-court/ADN et Myb-long/ADN.
**Paramètre** **Myb-court/ADN** **Myb-long/ADN**
----------------- ------------------ -----------------
N 0,496 0,420
K~D~ (µM) 0,45 2,47
ΔG (cal/mol) -8221,5 -7248,92
ΔH (cal/mol) -5816 -8596
-TΔS (cal/mol) -2405,5 1347,08
**Paramètre** **Myb-court/ADN** **Myb-long/ADN**
----------------- --------------------------- --------------------------
N 0,496 0,420
K~A~ (M^-1^) 2,21.10^6^ ± 4,53.10^4^ 3,89.10^5^ ± 9,89.10^3^
K~D~ (µM) 0,45 ± 0,01 2,47 ± 0,07
ΔG (cal/mol) -8221,50 ± 11,53 -7248,92 ± 28,60
ΔH (cal/mol) -5816 ± 17,77 -8596 ± 89,37
-TΔS (cal/mol) -2405,5 ± 29,30 1347,08 ± 117,97
Puisque l'oligonucléotide à deux sites se trouve dans la seringue et qu'une
molécule d'oligonucléotide se lie à deux molécules de protéine présentes dans la
......@@ -49,7 +50,7 @@ Myb-court, mais est tout de même forte car dans la gamme micromolaire basse.
La comparaison des paramètres thermodynamiques ΔG (variation d'enthalpie libre),
ΔH (variation d'enthalpie) et ΔS (variation d'entropie) renseigne sur le mode de
liaison. ΔG est négatif pour une interaction favorable, il est directement lié
à la constante d'équilibre de dissociation par la relation ΔG = -RT ln K~D~ (R =
à la constante d'équilibre de dissociation par la relation ΔG = RT ln K~D~ (R =
1,987 cal.K^-1^.mol^-1^ est la constante des gaz parfaits, T est la température
de l'expérience en K). D'autre part, ΔH et ΔS contribuent à ΔG selon la relation
ΔG = ΔH - TΔS. Ainsi, une variation d'enthalpie libre (ΔG) favorable
......@@ -58,7 +59,7 @@ négative et une contribution entropique (ΔS) positive. Les valeurs des
paramètres ΔG, ΔH et -TΔS des deux interactions étudiées sont représentées
graphiquement dans la figure suivante :
![Figure : Comparaison des contributions enthalpique et entropique dans les interactions Myb-court/ADN et Myb-long/ADN.](partie-3/figures/parametres-thermo-mybs.png)
![Figure : Comparaison des contributions enthalpique et entropique dans les interactions Myb-court/ADN et Myb-long/ADN. Variation d'enthalpie libre en rouge, variation d'enthalpie en bleu et variation d'entropie en vert.](partie-3/figures/parametres-thermo-mybs.png)
La contribution enthalpique (ΔH) est principalement due aux liaisons hydrogène
établies et rompues au cours de l'interaction [@leavitt2001] : une valeur
......
Markdown is supported
0% or
You are about to add 0 people to the discussion. Proceed with caution.
Finish editing this message first!
Please register or to comment