nakedeb.md 38.4 KB
Newer Older
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
32
33
34
35
36
37
38
39
40
41
42
43
44
45
46
47
48
49
50
51
52
53
54
55
56
57
58
59
60
61
62
63
64
65
66
67
68
69
70
71
72
73
74
75
76
77
78
79
80
81
82
83
84
85
86
87
88
89
90
91
92
93
94
95
96
97
98
99
100
101
102
103
104
105
106
107
108
109
110
111
112
113
114
115
116
117
118
119
120
121
122
123
124
125
126
127
128
129
130
131
132
133
134
135
136
137
138
139
140
141
142
143
144
145
146
147
148
149
150
151
152
153
154
155
156
157
158
159
160
161
162
163
164
165
166
167
168
169
170
171
172
173
174
175
176
177
178
179
180
181
182
183
184
185
186
187
188
189
190
191
192
193
194
195
196
197
198
199
200
201
202
203
204
205
206
207
208
209
210
211
212
213
214
215
216
217
218
219
220
221
222
223
224
225
226
227
228
229
230
231
232
233
234
235
236
237
238
239
240
241
242
243
244
245
246
247
248
249
250
251
252
253
254
255
256
257
258
259
260
261
262
263
264
265
266
267
268
269
270
271
272
273
274
275
276
277
278
279
280
281
282
283
284
285
286
287
288
289
290
291
292
293
294
295
296
297
298
299
300
301
302
303
304
305
306
307
308
309
310
311
312
313
314
315
316
317
318
319
320
321
322
323
324
325
326
327
328
329
330
331
332
333
334
335
336
337
338
339
340
341
342
343
344
345
346
347
348
349
350
351
352
353
354
355
356
357
358
359
360
361
362
363
364
365
366
367
368
369
370
371
372
373
374
375
376
377
378
379
380
381
382
383
384
385
386
387
388
389
390
391
392
393
394
395
396
397
398
399
400
401
402
403
404
405
406
407
408
409
410
411
412
413
414
415
416
417
418
419
420
421
422
423
424
425
426
427
428
429
430
431
432
433
434
435
436
437
438
439
440
441
442
443
444
445
446
447
448
449
450
451
452
453
454
455
456
457
458
459
460
461
462
463
464
465
466
467
468
469
470
471
472
473
474
475
476
477
478
479
480
481
482
483
484
485
486
487
488
489
490
491
492
493
494
495
496
497
498
499
500
501
502
503
504
505
506
507
508
509
510
511
512
513
514
515
516
517
518
519
520
521
522
523
524
525
526
527
528
529
530
531
532
533
534
535
536
537
538
539
540
541
542
543
544
545
546
547
548
549
550
551
552
553
554
555
556
557
558
559
560
561
562
563
564
565
566
567
568
569
570
571
572
573
574
575
576
577
578
579
580
581
582
583
584
585
586
587
588
589
590
591
592
593
594
595
596
597
598
599
600
601
602
603
604
605
606
607
608
609
610
611
612
613
614
615
616
617
618
619
620
621
622
623
624
625
626
627
628
629
630
631
632
633
634
635
636
637
638
639
640
641
642
643
644
645
646
647
648
649
650
651
652
653
654
655
656
657
658
659
660
661
662
663
664
665
666
667
668
669
670
671
672
673
674
675
676
677
678
679
680
681
682
683
684
685
686
687
688
689
690
691
692
693
694
695
696
697
698
699
700
701
702
703
704
705
706
707
708
709
710
711
712
713
714
715
716
717
718
719
720
721
722
723
724
725
726
727
728
729
730
731
732
733
734
735
736
737
738
739
740
741
742
743
744
745
746
747
748
749
750
751
752
753
754
755
756
757
758
759
760
761
762
763
764
765
766
767
768
769
770
771
772
773
774
775
776
777
778
779
780
781
782
783
784
785
786
787
788
789
790
791
792
793
794
795
796
797
798
799
800
801
802
803
804
805
806
807
808
809
810
811
812
813
814
815
816
817
818
819
820
821
822
823
824
825
826
827
828
829
830
831
832
833
834
835
836
837
838
839
840
841
842
843
844
845
846
847
848
849
850
851
852
853
854
855
856
857
858
859
860
861
862
863
864
865
866
867
868
869
870
871
872
873
874
875
876
877
878
879
880
881
882
883
884
885
886
887
888
889
890
891
892
893
894
895
896
897
898
899
900
901
902
903
904
905
906
907
908
909
910
911
912
913
914
915
916
917
918
919
920
921
922
923
924
925
926
927
928
929
930
931
932
933
934
935
936
937
938
939
940
941
942
943
944
945
946
947
948
949
950
951
952
953
954
955
956
957
958
959
960
961
962
963
964
965
966
967
968
969
970
971
972
973
974
975
976
977
978
979
980
981
982
983
984
985
986
987
988
989
990
991
992
993
994
nakeDeb \-- nakedWiki
---------------------

le nakedWiki vous permettra de prendre en main votre système
rapidement.

nakedWiki \-- sommaire
----------------------

[» nakeDeb en live](#live)

-   [» nakeDeb en mode live rescue](#rescue)
-   [» choisir un environnement](#switch)
-   [» nakeDeb en mode live persistant](#persistence)

[» installer nakeDeb](#install)

[» désinstaller nakeDeb](#uninstall)

[» utiliser nakeDeb](#use)

[» prise en main](#start)

-   [» fluxbox :](#fluxbox) votre bureau par défaut (fenêtres
    flottantes)
-   [» i3wm :](#sessions) votre environnement alternatif (pavage des
    fenêtres)
-   [» rofi :](#rofi) une menu rapide pour vos applications
-   [» lxappearance, picom & feh :](#gtk) votre interface
-   [» conky & polybar :](#conkypoly) informations système à l\'écran
-   [» scripts & bashrc :](#scripts) quelques outils, alias & fonctions
-   [» xfce4-power-manager & tlp :](#power) gérer votre consommation
    d\'énergie
-   [» sct & xcalib :](#night) gérer la température de votre écran
-   [» ordinateur portable :](#touchpad) activer votre touchpad

[» les applications](#apps)

-   [» ranger & pcmanfm :](#filer) gérez vos données
-   [» bashmount :](#bashmount) gérez vos volumes amovibles
-   [» connman :](#network) gérez le réseau
-   [» w3m, tor-browser & weechat :](#web) naviguez ou tchattez sur
    internet
-   [» lftp :](#ftp) gérez les transferts ftp
-   [» mpv, moc & sxiv :](#media) visionnez les fichiers multimédia
-   [» geany, nano & zathura :](#edit) les éditeurs de documents
-   [» dtrx & file-roller :](#archive) gérez vos archives
-   [» nakedlocate & `ff` :](#search) rechercher dans vos données
-   [» htop, iotop, nethogs, ncdu, inxi, neofetch\... :](#tools) les
    petits outils
-   [» gnome-disk & gparted :](#disks) gérez vos disques
-   [» testdisk & photorec :](#recovery) récupérez vos données
-   [» secure-delete & wipe :](#parano) effacez vos données de façon
    sécurisée
-   [» veracrypt :](#crypt) créez des volumes virtuels chiffrés pour y
    stocker vos données sensibles
-   [» cryptsetup :](#luks) créez des partitions chiffrées
-   [» keepassxc :](#keepass) gérez vos mots de passe

[» nettoyer sa non-free :](#clean) ne conserver que les paquets non-free
absolument nécessaires

[» aller plus loin :](#improve) habiller nakeDeb

[» uefi / secure boot](#uefi)

*note1 :* cette page concerne la dernière version publiée de la nakeDeb.
pour les versions précédentes, rendez-vous dans la documentation
intégrée à votre version.

*note2 :* cette page n\'est pas une documentation détaillée pour
débutants : si vous cherchez une distribution pour novices,
orientez-vous vers le [projet
DFiso](https://debian-facile.org/projets:iso-debian-facile) de
Debian-Facile.

*note3 :* cette documentation n\'est pas exhaustive. nakeDeb n\'a pas
vocation à être accessible aux débutants cliquophiles. ceci-dit, nakeDeb
est utilisable *out-of-the-box* si votre matériel est reconnu et ne
demande pas de configuration particulière :).

[]{#live}

tester nakeDeb en session live
------------------------------

nakeDeb est un système live Debian classique : il suffit de booter sur
la clé USB ou le CDROM pour lancer le système et choisir \'live\'.

Le principe : un **Live CD/USB** permet d\'utiliser une distribution sur
un ordinateur sans risques pour vos données personnelles. La session
Live permet aussi de tester la compatibilité de votre matériel avant une
potentielle installation.

le concept : le système d\'exploitation Debian est compressé dans un
fichier spécial (le squashfs.filesystem) et intégré dans l\'image ISO
que vous avez téléchargée. C\'est ce fichier spécial qui est décompressé
lors de l\'utilisation en Live. Il sera copié sur votre disque dur lors
de l\'installation.

nakeDeb demande peu de ressources : en session live 256 Mo de RAM
suffisent à démarrer l\'OS. en revanche, pour l\'installer, il faudra
compter avec 512 Mo.

[rappel :]{.underline} pour transférer l\'image ISO sur une clé USB
depuis un système GNU/Linux :

    dd if=nakedeb-$VERSION-$ARCH.iso of=/dev/sdX bs=4M status=progress; sync

en remplaçant \"\$VERSION\" par la version en cours de nakeDeb,
\"\$ARCH\" par l\'architecture adéquate et \"/dev/sdX\" par le
périphérique usb de votre clé ;)

en mode *graphique*, vous pouvez utiliser l\'application de transfert
[etcher](https://www.balena.io/etcher/) (multi-plateforme).

[]{#rescue}

### nakeDeb en mode rescue

nakdeb propose une fonction \"hardware tool\" en session live legacy et
un \"mode rescue\" en session live UEFI. nakedeb dispose aussi de
l\'outil **memtest86+** sur les deux modes (legacy & UEFI)

une fois connecté en live, nakeDeb embarque une série d\'outils
permettant de formater, vérifier ou réparer vos disques. dans une
certaine mesure, nakeDeb peut vous permettre de récupérer vos données
soi-disant perdues grâce à
[testdisk](https://www.cgsecurity.org/wiki/TestDisk_FR) &
[photorec](https://www.cgsecurity.org/wiki/PhotoRec_FR).

pour plus d\'informations, je vous laisse consulter la [section
dédiée](#disks).

[]{#switch}

### changer de bureau en live

nakeDeb intègre 2 sessions disponibles en session live ou installée.
fluxbox est le bureau par défaut, il se lance directement au démarrage
du live-cd.\
pour tester un autre bureau, vous pouvez utiliser l\'entrée dédiée du
menu fluxbox \> \"Other WMs\". vous pouvez aussi vous déconnecter de la
session fluxbox depuis le menu fluxbox \> Exit. vous serez redirigé vers
l\'écran de connexion lightdm : choisissez alors votre session grâce à
l\'icône de configuration en haut à droite, entrez le mot de passe
\"live\" puis connectez-vous à votre nouvelle session.

[]{#persistence}

### nakeDeb en mode live persistant

nakeDeb est un live Debian et accepte donc l\'option de persistance.
cette option vous permettra de conserver vos réglages, vos données et
vos logiciels entre deux sessions live. pour utiliser la persistance,
vous devez créer une partition à côté de celle utilisée par l\'ISO, lui
assigner un point de montage et préciser au live l\'utilisation de cette
option.

on commence par la partition de persistance :\
une fois l\'image ISO tansférée sur la clé USB, il faut utiliser la
place restante. pour vérifier qu\'il reste assez de place, lister les
partitions de la clé USB en mode administrateur (ici avec /dev/sdd à
adapter à votre situation) :

    fdisk -l /dev/sdd
    Disque /dev/sdd : 3,8 GiB, 4040724480 octets, 7892040 secteurs
    Modèle de disque : USB2FlashStorage
    Unités : secteur de 1 × 512 = 512 octets
    Taille de secteur (logique / physique) : 512 octets / 512 octets
    taille d'E/S (minimale / optimale) : 512 octets / 512 octets
    Type d'étiquette de disque : dos
    Identifiant de disque : 0xbd512129

    Périphérique Amorçage Début     Fin Secteurs Taille Id Type
    /dev/sdd1    *           64 1302527  1302464   636M  0 Vide
    /dev/sdd2              6060   11755     5696   2,8M ef EFI (FAT-12/16/32)

dans notre exemple, il reste 3,1G (3,8G - 636M)\
création de la partition de persistance avec fdisk en mode
administrateur :

    fdisk /dev/sdd

    Bienvenue dans fdisk (util-linux 2.33.1).
    Les modifications resteront en mémoire jusqu'à écriture.
    Soyez prudent avant d'utiliser la commande d'écriture.

    Commande (m pour l'aide) : n
    Type de partition
       p   primaire (2 primaire, 0 étendue, 2 libre)
       e   étendue (conteneur pour partitions logiques)
    Sélectionnez (p par défaut) : p
    Numéro de partition (3,4, 3 par défaut) : 3
    Premier secteur (1302528-7892039, 1302528 par défaut) :
    Dernier secteur, +/-secteurs ou +/-taille{K,M,G,T,P} (1302528-7892039, 7892039 par défaut) :

    Une nouvelle partition 3 de type « Linux » et de taille 3,1 GiB a été créée.

    Commande (m pour l'aide) : w
    La table de partitions a été altérée.
    Appel d'ioctl() pour relire la table de partitions.
    Synchronisation des disques.

récapitulatif des commandes effectuées :

-   commande : n pour \"nouvelle partition\"
-   type de partition : p pour \"primaire\"
-   numéro de partition : ici 3 (les deux premières partitions étant
    utilisées)
-   premier et dernier secteur : par défaut pour occuper toute la place
    disponible
-   commande : w pour \"write\", écrire la table de partition

formatage de la partition en ext4 en mode administrateur avec le label
\"persistence\" (en anglais) :

    mkfs.ext4 -L persistence /dev/sdd3
    mke2fs 1.44.5 (15-Dec-2018)
    En train de créer un système de fichiers avec 823689 4k blocs et 206336 i-noeuds.
    UUID de système de fichiers=455c4996-16eb-4dbe-82da-b7f1ebd13e7e
    Superblocs de secours stockés sur les blocs :
        32768, 98304, 163840, 229376, 294912, 819200

    Allocation des tables de groupe : complété
    Écriture des tables d'i-noeuds : complété
    Création du journal (16384 blocs) : complété
    Écriture des superblocs et de l'information de comptabilité du système de
    fichiers : complété

pour vérifier la partition créée :

    lsblk -f /dev/sdd
    NAME   FSTYPE  LABEL       UUID
    sdd    iso9660 nakedeb-1.0 2020-12-03-02-12-29-00
    ├─sdd1 iso9660 nakedeb-1.0 2020-12-03-02-12-29-00
    ├─sdd2 vfat    nakedeb-1.0 9EC9-9685
    └─sdd3 ext4    persistence 455c4996-16eb-4dbe-82da-b7f1ebd13e7e

il faut désormais définir les points de montage. pour plus de facilité,
prendre la racine du système live, ainsi, toute modification effectuée
en session live sera prise en compte.\
montage de la partition et mise en place du fichier de configuration :

    mount /dev/sdd3 /mnt/
    echo "/ union" > /mnt/persistence.conf

il vous reste à démonter votre partition :

    umount /mnt

votre clé est prête pour la persistance des données. pour l\'utiliser,
au moment du menu de boot, presser la touche [Tab]{.kbd} pour
\"Tabulation\" afin d\'éditer la ligne de commande du lancement du live.
il faut ajouter \"persistence\" aux options présentes ainsi :

    boot=live components quiet splash username=human hostname=nakedeb locales=fr_FR.UTF-8 persistence

chiffrer la persistance ?\
nakeDeb intègre **veracrypt** qui peut créer des volumes virtuels
chiffrés, vous permettant ainsi de conserver vos données sensibles à
l\'abri, même en cas d\'utilisation de l\'option de persistance.

[]{#install}

installer nakeDeb sur disque dur
--------------------------------

-   nakeDeb intègre l\'installeur Debian classique : il suffit de booter
    sur la clé USB ou le CDROM pour lancer le système et choisir
    \'Install\'.
-   nakeDeb s\'installe sur toute machine moderne 32/64 bits pourvue de
    512 Mo de RAM.
-   nakeDeb demande 3 Go d\'espace disque, idéal pour se faire une mini
    distro ou pour contrôler un multi-boot ;) .

**nakeDeb** est contruite avec *live-build* et intègre l\'installateur
Debian par défaut.

**nakeDeb** offre 2 modes d\'installation : classique et expert, les
deux en mode texte.

**l\'installation classique** vous pose quelques questions et dure entre
10 et 20 minutes selon votre machine. le redémarrage est automatique en
fin d\'installation.\
voici les questions posées lors de l\'installation en mode classique :

1.  choix du clavier
2.  nom d\'hôte
3.  mot de passe administrateur \'root\' (optionnel mais recommandé)
4.  nom complet de l\'utilisateur principal
5.  identifiant de l\'utilisateur principal
6.  mot de passe de l\'utilisateur principal
7.  choix de la méthode de partitionnement (assisté, manuel\...)
8.  choix du disque à partitionner
9.  confirmation de la méthode de partitionnement
10. application des modifications et confirmation finale avant
    installation

pour un aperçu en vidéo de l\'installation, rendez-vous [sur l\'espace
dédié](https://nakedeb.arpinux.org/videos/).

**l\'installation en mode expert** détaille l\'intégralité des options
possibles de l\'installateur Debian.

[]{#uninstall}

désinstaller nakeDeb
--------------------

nakeDeb est construite de façon modulaire : chaque ajout est intégré
dans un paquet debian \"classique\", ce qui permet de nettoyer
facilement votre système.\
si vous désirez revenir sur une version quasi *pure* de Debian, exécutez
ces simples commandes en *root* pour supprimer les paquets *naked\** et
désinstaller veracrypt.\
notez que vous désintallerez également la documentation, les walls, les
outils\... tout naked quoi :

    apt autoremove --purge naked* clarity-icon-theme eyecandy fluxbox-automenu bashmount
    veracrypt-uninstall.sh

il vous reste à éditer vos fichiers de configuration fluxbox et i3wm
afin d\'ôter les commandes *naked*.

*\... et voilà, vous êtes sur Debian !*

[]{#use}

utilisation de nakeDeb
----------------------

[]{#start}

### prise en main de l\'environnement

nakeDeb intègre 2 sessions pour gérer votre bureau.\
**fluxbox** est le bureau par défaut, c\'est donc celui qui se lance en
premier en live, c\'est aussi celui qui s\'affiche juste après
l\'installation sans intervention de votre part.

[]{#fluxbox}

#### fluxbox, votre gestionnaire de bureau par défaut

[fluxbox](http://fluxbox.org/) est un gestionnaire de fenêtre ultra
léger. il gère le bureau de nakeDeb : décoration et disposition des
fenêtres, affichage du fond d\'écran, du panel (la barre de tâches) et
du menu de bureau.

fluxbox est principalement configurable depuis son menu. mais dispose
aussi de fichiers pour affiner vos préférences (raccourcis claviers ou
petits détails).

le menu principal de fluxbox est déclenché au clic-droit sur le bureau
et présente les principales applications installées ainsi qu\'une
section de configuration très complète. ce menu est configurable depuis
son fichier `~/.fluxbox/menu` .

Fluxbox sur nakeDeb dispose d\'une entrée de menu auto-généré via
**fluxbox-automenu** (par **prx**) listant vos applications. si ce menu
ne s\'affiche pas, il suffit de relancer fluxbox depuis son menu \>
configuration \> fluxbox \> relancer.

plus de détails dans [la documentation dédiée à fluxbox](wikiflux.html)
de ce nakedWiki ;)

[]{#sessions}

#### i3wm : votre environnement alternatif

**i3wm** est un \'tiling window manager\' un peu particulier : il
fonctionne sur le principe des \"containers\", plusieurs containers
peuvent s\'afficher à l\'écran afin de remplir la surface totale et
chaque container dispose de son layout pour optimiser la visibilité de
vos applications ouvertes.

nakeDeb intègre une version *i3wm* entièrement préconfigurée pour vous
permettre de découvrir ce gestionnaire de fenêtre.\
retrouvez tous les détails dans [la documentation dédiée à
i3wm](wikii3wm.html) de ce nakedWiki ;)

[]{#rofi}

#### rofi

rofi est un menu d\'applications entièrement configurable depuis la
ligne de commande, votre fichier `~/.Xresources` ou les thèmes inclus.
sur nakeDeb, rofi s\'affiche en plein-écran et liste les applications,
les fenêtres ouvertes ou encore les dernières connexions ssh.

rofi est accessible depuis le raccourcis clavier [Alt]{.kbd}+[d]{.kbd}
sur les deux sessions. c\'est le mode \"run\" qui se lance par défaut et
vous permet d\'ouvrir vos applications en tapant les premières lettres
de leurs exécutables.\
pour passer en mode \"recherche par nom d\'application\" (mode `drun`),
\"recherche par fenêtre\"(mode `window`) ou \"serveur ssh\", utilisez le
raccourcis clavier [Shift]{.kbd}+[←]{.kbd}/[→]{.kbd}.

rofi est utilisé dans plusieurs scripts sur nakeDeb : nakedwalls,
nakedconky, screentemp, eyecandy, dotcleaner, nakedhelp, nakedquit.

**changer l\'apparence de rofi**

rofi accepte l\'option `-theme /path_to_theme.rasi` qui permet de
modifier intégralement l\'apparence du menu.\
pour changer de thème, lancez `rofi-theme-selector` : naviguez parmis
les thèmes, aperçu avec [Enter]{.kbd}, validez avec
[Alt]{.kbd}+[a]{.kbd}.

[]{#gtk}

#### lxappearance, picom & feh, gérez votre interface

les décorations de fenêtres sont gérées par les \'styles\' de fluxbox
(i3wm gère ses décorations tout seul), mais l\'interface générale est
confiée à GTK. pour configurer l\'apparence de votre environnement,
lancez `lxappearance` dans [rofi](#rofi) ou ouvrez le menu fluxbox \>
configuration \> interface.

nakeDeb se lance avec de légers effets d\'ombrages, mais vous pouvez
désactiver les effets de transparence et d\'ombrage depuis le menu de
configuration, puis \"eyecandy\". c\'est cette même commande `eyecandy`
qui devra être lancée dans [rofi](#rofi) ou un terminal.

les **fonds d\'écran** sont gérés par `feh` : lancez simplement
`nakedwalls` pour définir un fond d\'écran aléatoire, en choisir un ou
les visionner.

[]{#conkypoly}

#### conky & polybar

les sessions sur nakeDeb disposent chacune de leur système
d\'information. Fluxbox dispose d\'un **conky** qui s\'affiche
directement sur le bureau tandis que i3wm intègre **polybar**.\
chacun son système, cela veut dire 2 fichiers de configuration séparés à
éditer :

-   **fluxbox** \$HOME/.conky/conkyrc\_fluxbox
-   **i3wm** \$HOME/.config/polybar/config

nakeDeb intègre également une série de conky situés dans votre
`$HOME/.conky`. pour les lancer, utilisez le menu `nakedconky` qui va
lister et appliquer le conky sélectionné.

pour plus d\'informations à propos de conky, un petit tour vers votre
terminal préféré `man conky`.

pour plus d\'informations sur polybar, visitez [la section dédiée à
polybar](wikii3wm.html#polybar) de ce wiki.

notez que conky se comporte de façon différente sur les deux sessions :
fluxbox est un *floating wm*, conky s\'affiche donc où vous souhaitez
alors que sur i3wm, en mode *tiling*, conky apparaît fenêtré par défaut.

[]{#scripts}

#### xtra

nakeDeb est une Debian avec quelques scripts (contenus dans le paquet
`nakedtools`), un `~/.bashrc` & un `~/.Xresources` pour faciliter le
travail quotidien.\
n\'hésitez pas à naviguer et tester ces scripts (la liste dans
`/usr/share/doc/nakedtools/README.debian`), à éditer votre `bashrc` et
découvrir les *alias* et *functions* présents.\
votre `~/.Xresources` vous permettra de configurer l\'apparence de votre
terminal & de vos applications *CLI*.

plus de détails et la liste des commandes spécifiques sur nakeDeb dans
le [chapitre dédié](wikicli.html#nakedeb) du nakedCLI.

[]{#power}

#### xfce4-power-manager & tlp

pour une utilisation nomade, nakeDeb vous permettra de configurer la
consommation d\'énergie sur vos portables grâce à
**xfce4-power-manager**. **tlp** est aussi de la partie pour une
meilleure gestion de la batterie.

pour configurer la gestion de l\'énergie, direction le menu fluxbox \>
Configuration \> Power, ou en lançant `xfce4-power-manager-settings`
depuis le terminal, rofi ou fbrun.

[]{#night}

#### sct & xcalib

pour une utilisation nocturne et pour prendre soin de vos yeux, nakeDeb
intègre `sct` un utilitaire CLI qui vous permet de régler la température
de votre écran (thx prx pour l\'astuce). sct est activé par défaut et
fonctionne en arrière-plan grâce à `sctd` lancé au démarrage.\
**sct** est utilisé dans le script `screentemp` qui, lancé sans
argument, ouvre un menu *rofi*. une entrée de menu dédiée est intégrée
au menu fluxbox.

dans une version plus radicale, l\'outil CLI `xcalib` vous permettra
d\'inverser totalement les couleurs de votre écran depuis le menu
*screentemp* ou depuis l\'alias *bash* `invertcolors`.

[]{#touchpad}

#### touchpad sur les portables

si vous souhaitez activer votre touchpad et le tap2clic, vous pouvez
passer par **libinput** et un fichier de configuration système dans
`/etc/X11/xorg.conf.d/40-libinput.conf` dans lequel vous prendrez soin
de placer ceci (relancer votre session pour la prise en compte) :

    Section "InputClass"
        Identifier "libinput touchpad catchall"
        MatchIsTouchpad "on"
        MatchDevicePath "/dev/input/event*"
        Driver "libinput"
        Option "Tapping" "on"
    EndSection

[]{#apps}

### applications intégrées

nakeDeb embarque une série d\'applications pour vos tâches courantes.
elles sont disponibles directement depuis le **menu fluxbox** ou via
**rofi** (déclenché avec Alt+d sur les 2 sessions).

[]{#filer}

#### ranger & pcmanfm : gérez vos données

pour les fans de la souris, nakeDeb propose **pcmanfm** afin de vous
permettre de naviguer graphiquement dans vos fichiers. mais si vous
préférez la petite boite noire, nakeDeb embarque **ranger** pour la
gestion des données depuis votre terminal.

[ranger](https://ranger.github.io/) est un navigateur de fichier écrit
en python adoptant les raccourcis clavier de vim pour la naviguation et
les commandes. très léger voir spartiate, il peut aussi être amélioré
via l\'utilisation de scripts externes.\
ranger permet de prévisualiser les fichiers ou archives sélectionnés,
cependant, si vous notez un ralentissement sur une machine ancienne,
vous pouvez désactiver cette option afin d\'accélérer son fonctionnement
grâce au raccourcis [z]{.kbd}[v]{.kbd}.

ranger utilise les raccourcis `vim` & `mc` pour les actions et la
navigation ainsi que les flêches directionnelles. ranger dispose d\'une
fonction d\'aide très développée : entrez `:help` puis [m]{.kbd} pour
**m**an page, [k]{.kbd} pour **k**eybinds, [c]{.kbd} pour **c**ommands
ou [s]{.kbd} pour **s**ettings.

ranger utilise aussi l\'auto-completion affichée : lorsque vous pressez
une touche pouvant former un raccourcis clavier, les possibilités
s\'affichent directement dans la fenêtre ranger, vous permettant ainsi
de compléter votre commande ou d\'bandonner avec [Esc]{.kbd}.

  raccourcis ou commande            action
  --------------------------------- ----------------------
  [y]{.kbd}[y]{.kbd} / [F5]{.kbd}   copy
  [d]{.kbd}[d]{.kbd} / [F6]{.kbd}   cut
  [p]{.kbd}[p]{.kbd}                paste
  [/]{.kbd}                         search
  [S]{.kbd}                         shell
  `:mkdir` / [F7]{.kbd}             mkdir
  `:delete` / [F8]{.kbd}            delete
  [i]{.kbd} / [F3]{.kbd}            display file
  `:help` / [F1]{.kbd}              help
  `:e` / [F4]{.kbd}                 edit
  [g]{.kbd}[n]{.kbd}                ouvre un onglet
  [g]{.kbd}[h]{.kbd}                go home
  [g]{.kbd}[t]{.kbd}/[T]{.kbd}      go next/previous tab
  [q]{.kbd} / [F10]{.kbd}           quit

[]{#bashmount}

#### bashmount : gérer vos supports amovibles

pcmanfm dispose d\'une option de montage automatique, mais si vous êtes
en mode CLI, ranger ne dispose pas d\'outils pour monter/démonter
automatiquement les volumes amovibles.\
pour faciliter l\'usage des clés USB, nakeDeb intègre **bashmount**, un
script par [jamielinux](https://github.com/jamielinux/bashmount) qui
permet de monter/démonter vos volumes à la volée.\
pour l\'utiliser, insérer votre clé USB puis lancez simplement dans un
terminal `bashmount` ou `bm`.

[]{#network}

#### connman : gérez le réseau

la gestion du réseau est confiée à **connman**. un simple clic-gauche
sur l\'icône de réseau du panel fluxbox ouvre l\'interface de
configuration. si l\'icône n\'est pas présente, vous pouvez lancer
connman depuis le menu fluxbox \> administration \> Wifi config.\
sur i3wm, lancez `connman-gtk` depuis [rofi](#rofi).

[]{#web}

#### w3m, tor-browser & weechat : naviguez ou tchattez sur internet

la navigation internet est confiée par défaut à **w3m**, un navigateur
en mode texte qui sait aussi afficher les images. il est très rapide et
est aussi utilisé pour afficher l\'aide sur nakeDeb.\
vous pouvez également vous en servir pour naviguer sur le net : **w3m**
supporte les onglets, les marques-pages et propose un historique
complet.

raccoucis clavier pour w3m :

-   [Shift]{.kbd}+[u]{.kbd} : ouvrir une adresse
-   [u]{.kbd} : visualiser l\'adresse du lien
-   [a]{.kbd} : télécharger le fichier sélectionné
-   [Shift]{.kbd}+[b]{.kbd} : reculer d\'un page
-   [Tab]{.kbd}/[Shift]{.kbd}+[Tab]{.kbd} : naviguer de lien en lien
-   [Ctrl]{.kbd}+[h]{.kbd} : accéder à l\'historique complet
-   [s]{.kbd} : accéder au buffer récent (anciennes pages et
    téléchargements en cours)
-   [Shift]{.kbd}+[s]{.kbd} : sauver le buffer courant
-   [Ctrl]{.kbd}+[c]{.kbd} : annuler
-   [Shift]{.kbd}+[q]{.kbd} : quitter w3m

plus d\'infos sur le [wiki
debian-facile](https://debian-facile.org/doc:reseau:w3m).

le navigateur **tor-browser** n\'est pas installé par défaut sur
nakeDeb, en revanche, son lanceur l\'est. il vous suffit de lancer le
**tor-browser-launcher** depuis le menu fluxbox ou depuis [rofi](#rofi)
: la dernière version du navigateur anonyme sera téléchargée, installée
puis lancée\... bon surf :)

**weechat** est un logiciel permettant de se connecter aux serveurs irc.
sur nakeDeb, weechat est pré-configuré pour rejoindre le salon de
discussion \#nakedeb sur oftc, mais vous pouvez vous connecter à
d\'autres serveurs que OFTC et rejoindre d\'autres salons sans soucis.

weechat fonctionne avec des commandes passées en mode texte (plus
d\'infos sur [le wiki officiel
weechat](https://weechat.org/files/doc/stable/weechat_quickstart.fr.html))
:

-   `/server add OFTC irc.oftc.net/6697 -ssl -ssl_verify` : ajouter le
    serveur oftc
-   `/connect OFTC` : se connecter au serveur oftc
-   `/join #debian-fr` : rejoindre le salon francophone debian-fr
-   `/nick toto` : changer son pseudo en \'toto\'
-   `/away` : se maquer absent
-   `/query toto` : lancer un chan privé avec toto
-   `/close` : quitter le chan
-   `/quit` : quitter weechat
-   `/window splith/splitv` : diviser la fenêtres horizontalement ou
    verticalement
-   `/window up/down/left/right` : passer à la division du
    haut/bas/gauche/droite
-   `/window merge` : supprimer les divisions
-   `/save` : sauver les réglages en cours

weechat accepte les raccourcis clavier. en voici quelques uns pour
démarrer :

-   [Ctrl]{.kbd}+[p]{.kbd}/[n]{.kbd} ou [F5]{.kbd}/[F6]{.kbd} : afficher
    le chan précédent/suivant
-   [F7]{.kbd}/[F8]{.kbd} : afficher la fenêtre précédente/suivant quand
    l\'écran est divisé
-   [F9]{.kbd}/[F10]{.kbd} : faire défiler la barre de titre
-   [F11]{.kbd}/[F12]{.kbd} : faire défiler la liste des pseudos
-   [PgUp]{.kbd}/[PgDn]{.kbd} : faire défiler le texte dans la fenêtre
    courante
-   [Alt]{.kbd}+[a]{.kbd} : afficher le chan actif

[]{#ftp}

#### lftp : gérez les transferts ftp

nakeDeb intègre **lftp** pour la gestion de vos transferts via le
terminal. lftp est très simple à prendre en main et la *commande
magique* vous apportera toutes les réponses sur son utilisation :
`man lftp`.

pour vous connecter à un serveur ftp, utilisez une commande de la forme
:

    lftp -u USER,PASSWORD ftp.example.com/dossier/

[]{#media}

#### mpv, moc & sxiv : visionnez les fichiers multimédia

un système d\'exploitation se doit de pouvoir lire les fichiers
multimédia. nakeDeb embarque **mpv** qui va prendre en charge les
fichiers audio/vidéo et **sxiv** pour afficher vos images.

**mpv** affiche un menu osd à l\'écran quand vous bougez le curseur et
se pilote au clavier de façon très intuitive.

notez que le lecteur audio **moc** est aussi intégré afin de gérer vos
larges bibliothèques musicales. [moc](http://moc.daper.net/) (music on
console) est un lecteur de musique en console qui vous permet de
naviguer dans vos répertoires, écouter votre musique, créer vos
playlists\...\
il se pilote au clavier et accepte un fichier de configuration
`~/.moc/config`.

les principaux raccourcis de **moc player** :

-   [Tab]{.kbd} : permet de passer du panneau de gauche à celui de
    droite
-   [↑]{.kbd} / [↓]{.kbd} : vous déplacez dans un dossier
-   [q]{.kbd} : quitter l\'interface de mocp mais laisser le serveur de
    musique actif
-   [Q]{.kbd} : quitter l\'interface de mocp et arrêter le serveur
-   [Enter]{.kbd} : entrer dans un dossier ou lancer la lecture d\'un
    fichier audio
-   [n]{.kbd}(next) : passer au titre suivant
-   [b]{.kbd}(before) : passer au titre précédent
-   [s]{.kbd}(stop) : stopper la lecture
-   [p]{.kbd}(play/pause) ou la touche Espace : mettre en pause
-   [,]{.kbd} / [.]{.kbd} : réduire ou augmenter le volume sonore
-   [a]{.kbd}(add) : ajouter un fichier à la playlist
-   [A]{.kbd}(add all) : ajouter récursivement tous les fichiers
    musicaux d\'un dossier
-   [g]{.kbd}(get) : chercher dans votre playlist
-   [S]{.kbd}(shuffle) : active le mode de lecture aléatoire dans la
    playlist
-   [R]{.kbd}(repeat) : active le mode répétition de la playlist

**sxiv** affiche simplement vos images. il vous permet aussi de
visualiser l\'intégralité des images présentes dans un dossier grâce à
son mode \"thumbnail\" (aperçu) déclenché grâce à la touche
[Enter]{.kbd} ou un clic-droit sur une image en cours de visionnage.

sxiv se pilote au clavier. un `man sxiv` vous donnera toutes les
fonctions, mais en voici quelques unes pour commencer à l\'utiliser :

-   [Backspace]{.kbd}/[Space]{.kbd} [p]{.kbd}/[n]{.kbd} : faire défiler
    les images
-   [f]{.kbd} : image en plein-écran
-   [b]{.kbd} : affiche/masque la barre de titre en bas de l\'image
-   [g]{.kbd} : afficher la première image du dossier
-   [G]{.kbd} : afficher la dernière image du dossier
-   [+]{.kbd} / [-]{.kbd} : zoom +/- sur l\'image
-   [w]{.kbd} : restore l\'affichage (dézoom)
-   [s]{.kbd} : mode slideshow (diaporama)
-   [q]{.kbd} : quitter sxiv

#### lire un DVD du commerce

pour pouvoir lire les DVD protégés, il faut la \'libdvdcss2\'. la façon
la plus simple est d\'installer le paquet \'libdvd-pkg\' qui s\'occupe
de récupérer la dernière version de la librairie libdvdcss2 et de la
mettre à jour. pour cela, ouvrez un terminal puis lancez en root :

    apt install libdvd-pkg

il faut ensuite configurer le paquet de cette façon en root :

    dpkg-reconfigure libdvd-pkg

[]{#edit}

#### geany, nano & zathura : les éditeurs de documents

nakeDeb embarque **nano**, éditeur en ligne de commande léger et rapide.
**nano** a l\'avantage d\'afficher les fonctions à l\'écran ce qui
permet de le prendre en main très vite.

pour les fans de la souris, nakeDeb intègre **geany**, l\'IDE bien connu
aux multiples plugins & possibilités.

pour les documents multi-pages pdf, nakeDeb embarque **zathura**, une
visionneuse rapide ultra-minimale. zathura est prévue pour consulter les
pdf *et ne fait que ça*. pour le prendre en main rapidement,
`man zathura`. notez que zathura est configuré en \"mode sombre\" avec
inversion des couleurs de rendu. pour revenir au mode clair, pressez
[Ctrl]{.kbd}+[r]{.kbd}.

[]{#archive}

#### file-roller & dtrx : gérez vos archives

le partage de données, la sauvegarde, tout ça prend moins de place en
version compressée. nakeDeb intègre **file-roller**, **dtrx** et
quelques `alias` pour gérer vos archives.

en mode *GUI*, file-roller ouvre et décompresse vos archives en un clic.

en mode *CLI*, ranger est préconfiguré pour décompresser les archives
via `atool`, accompagné par **dtrx**. depuis ranger, sélectionnez
l\'archive puis pressez la touche [r]{.kbd} afin d\'ouvrir le menu de
sélection d\'application. tapez `dtrx` puis envoyer ;)

[]{#search}

#### nakedlocate & \'ff\' : rehercher vos données

pour rechercher vos données dans votre système, nakeDeb intègre
**nakedlocate** qui vous permet de retrouver vos fichiers graphiquement
via rofi et `locate`. il se déclenche grâce au raccourcis
[Super]{.kbd}+[f]{.kbd}. notez que nakedlocate fonctionnant grâce à
`locate`, il faudra mettre la base données à jour avant une recherche de
fichiers récents (ceux modifiés/ajoutés lors de la session en cours).\
pour cela, lancez la commande `updatedb` en root.

pour une utilisation en CLI, la fonction `ff mot-clé` de votre
*\~/.bashrc* vous aidera à trouver un *mot clé* dans le dossier courant
(récursif) puis listera les résultats dans votre \$PAGER.

[]{#tools}

#### htop, iotop, nethogs, ncdu, inxi, neofetch : les petits outils

nakeDeb embarque une série de petits outils afin de surveiller votre
système facilement.

`htop` vous permet de visualiser et contrôler vos processus en cours.\
`iotop` vous permet de surveiller les lectures/écritures sur vos
disques.\
`nethogs` vous permet de visualiser l\'activité réseau par processus.\
notez que \'iotop\' et \'nethogs\' doivent être lancés en root.\
`ncdu` & `inxi` vous renseignent sur la place occupée et les
spécificités complètes de votre système et votre matériel.\
pour un aperçu rapide, lancez `neofetch` et obtenez les principales
infos sur votre système.

[]{#disks}

#### gnome-disk & gparted : gérez vos disques

nakeDeb embarque deux outils puissants et graphiques pour vérifier et/ou
gérer vos disques et partitions : gnome-disk-utility et gparted.

** ! attention ! **\
la manipulation des partitions comporte des risques :\
**sauvegarder vos données** avant toute modification de vos partitions.

une documentation complète sur gnome-disks ou gparted n\'a pas sa place
ici : si vous utilisez nakeDeb en *mode rescue*, vous devez certainement
savoir ce que vous faites ;) .

au cas où, je vous laisse avec [la documentation
ubuntu-fr](https://doc.ubuntu-fr.org/gnome-disk-utility) à propos de
gnome-disk et [le manuel officiel
gparted](https://gparted.org/display-doc.php?name=help-manual&lang=fr).

pour lancer l\'utilitaire de disques ou le gestionnaire de partitions
sur fluxbox, direction le menu fluxbox, section \"Administration\".

[]{#recovery}

#### testdisk & photorec : récupérez vos données

nakeDeb intègre aussi
[testdisk/photorec](https://www.cgsecurity.org/wiki/Main_Page) qui vous
permettront, en session live ou installée, de tenter la récupération de
données sur des disques endommagés.\
ces applications de récupération ne sont pas présentes dans les menus
graphiques : elles se lancent en console.

[]{#parano}

#### secure-delete & wipe : effacer Complètement vos données

nakeDeb peut aussi vous servir pour effacer vos données de façon
sécurisée sans avoir à passer par un formatage ou toute autre processus
lourd. nakeDeb embarque **secure-delete (srm)** & **wipe** dans ce but.\
soyez vigilants en utilisant ces outils, ça efface Vraiment !.\
un ptit `man srm` ou `man wipe` est indispensable avant toute
utilisation.

[]{#crypt}

#### veracrypt : créez des volumes chiffrés

**[veracrypt](https://www.veracrypt.fr/en/Home.html)** est un utilitaire
qui vous permet de créer des volumes virtuels chiffrés directement sur
un disque dur, sans avoir à formater ou utiliser un processus lourd. les
volumes se présentent sous la forme de fichiers que vous pouvez déplacer
ou supprimer à votre guise. une fois le volume créé, tout ce que vous
copiez dedans sera chiffré à la volée.\
plus de détails et un *pas à pas* vous attendent dans [la documentation
officielle
veracrypt](https://www.veracrypt.fr/en/Beginner%27s%20Tutorial.html).

[]{#luks}

#### cryptsetup : chiffrement de volume interne ou externe

**LUKS** est un utilitaire de type \"Block Layer Encryption\"
(Chiffrement au niveau du bloc) : tout est chiffré sur la partition.
c\'est une méthode indépendante multi-plateforme.\
**cryptsetup** est une application en console qui permet de créer et
gérer les volumes chiffrés.

nakeDeb intègre le minimum nécessaire pour créer, gérer, monter et
utiliser les volumes chiffrés.\
pour créer un volume chiffré sur une clé USB idéntifiée en /dev/sdd1
(avec [bashmount](#bashmount)), en mode administrateur, lancez la
commande :

     # cryptsetup -y -v luksFormat /dev/sdd1

    WARNING!
    ========
    Cette action écrasera définitivement les données sur /dev/sdd1.

    Are you sure? (Type 'yes' in capital letters): YES
    Saisissez la phrase secrète pour /dev/sdd1 : 
    Vérifiez la phrase secrète : 
    Emplacement de clef 0 créé.
    Opération réussie.

une fois le volume créé, il faut l\'ouvrir pour en formater le contenu

     # cryptsetup open /dev/sdd1 usbcrypt
    Saisissez la phrase secrète pour /dev/sdd1 :

le volume sera ouvert dans `/dev/mapper/usbcrypt` (selon le nom donné
lors de la commande précédente).\
il faut maintenant formater le contenu selon vos besoins. ici, on
formate en FAT pour une utilisation sur des postes GNU/Linux ou
*autres\...* :

     # mkfs.fat /dev/mapper/usbcrypt

et voilà ! votre clé est désormais garnie d\'une partition entièrement
chiffrée.\
sur nakeDeb, elle sera reconnue par l\'utilitaire **bashmount** et le
mot de passe vous sera demandé directement dans l\'interface. idem pour
PCManFM qui ouvrira une fenêtre pour vous permettre de saisir le mot de
passe.

[]{#keepass}

#### kepassxc : gestionnaire de mots de passe

**[keepassxc](https://keepassxc.org/)** est un gestionnaire de mots de
passe graphique et multi-plateforme qui utilise une base de données
chiffrée. il vous permettra de centraliser, sauvegarder et gérer vos
mots de passe en toute sécurité.\
vous pourrez créer ou importer une base de donnée existante, lister vos
mots de passe par catégories.\
plus d\'infos sur le [wiki
debian-facile](https://debian-facile.org/doc:systeme:keepassxc).

[]{#clean}

nettoyer sa non-free
--------------------

nakeDeb propose une version non-free pour permettre une meilleur
compatibilité lors de son utilisation. si vous avez installé nakeDeb
depuis sa version non-free, vous aurez certainement à cœur de supprimer
les firmwares inutilisés de votre système.\
pour nettoyer *autant que possible* votre nakeDeb, deux commandes
suffisent : `lspci` qui liste le matériel intégré à votre machine et
`vrms` qui liste les paquets \'contrib\' et \'non-free\' inclus dans
votre système.

typiquement, les firmwares sont utilisés pour les cartes réseau.
identifiez votre carte avec cette commande :

    lspci | grep -i "net" | cut -d: -f3

puis effectuez une recherche pour savoir quel firmware vous est
indispensable. enfin, utilisez `vrms` pour lister vos firmwares : il ne
vous reste qu\'à supprimer les paquets inutiles.

[]{#improve}

faire évoluer nakeDeb
---------------------

**nakeDeb** est construite sur une base **Debian** et peut donc
potentiellement devenir ce que vous voulez par l\'ajout ou la
suppression de paquets debian.

si le bureau fluxbox vous semble trop minimal et que votre matériel le
supporte, vous pouvez facilement installer un environnement de bureau
complet comme xfce ou gnome. pour cela, ouvrez un terminal et lancez
simplement (ici pour le bureau complet Xfce) :

    sudo apt update && sudo apt install task-xfce-desktop xfce4 xfce4-goodies

la nouvelle session installée sera reconnue par le gestionnaire de
connexion `lightdm` et vous pourrez choisir votre session depuis le menu
déroulant situé en haut à droite de l\'écran de login. pour info,
l\'ajout d\'xfce4 en cersion complète pèse \~100 Mo pour moins de 90
paquets supplémentaires ;) .

[]{#uefi}

uefi / secure boot
------------------

nakeDeb est construit avec live-build, l\'outil Debian compatible avec
l\'UEFI et le secure boot.